Guingamp, à fond la forme !

le
0
Guingamp, à fond la forme !
Guingamp, à fond la forme !

Au-delà du fait qu'un club de village avec l'un des plus petits budgets de L1 se trouve le seul encore en lice pour représenter le foot français en Ligue Europa, le plus remarquable dans cette épopée de la bande à Gourvennec, c'est la forme physique de l'effectif, avec une infirmerie vide et des joueurs qui pètent le feu alors qu'ils s'apprêtent à disputer leur 38e match officiel de la saison

Le calendrier est surchargé, qu'ils disent. Jouer un match en semaine en plus du championnat le week-end, ça va nous faire perdre sur les deux tableaux, qu'ils développent. Un moment il va bien falloir sacrifier une ou deux compétitions pour soulager l'effectif, qu'ils sous-entendent. Ils, ce sont les entraîneurs d'un paquet de formations françaises des années passées et même de l'actuelle, des coachs d'équipes ayant à se coltiner l'embêtante et si peu rémunératrice Ligue Europa. Ils ne l'aiment pas cette compétition marathon qui vous oblige à jouer le jeudi soir, parfois à l'autre bout de l'Europe. Alors ils font seulement semblant d'y participer, quand ils ne la saquent pas carrément sans y mettre les formes. C'est devenu une telle habitude d'envoyer bouler cette fichue C3 qu'on avait fini par se dire que c'était obligatoire de procéder ainsi. " Non mais tu sais, le championnat de France est trop exigeant par rapport à certains autres championnats nationaux, alors nous on ne peut pas se permettre de la jouer à fond, tu comprends ? " Ben non justement, on ne comprend pas.

Pourquoi cravacher pour obtenir une qualification européenne sur une fin de saison si c'est pour ne pas la jouer la suivante ? C'est quoi le projet en fait ? L'intérêt du football n'est-il pas d'essayer de jouer toutes les compétitions à fond, quitte à prendre des risques, pour régaler les supporters, leur apporter des émotions ? Ok, la Ligue Europa rapporte peu d'argent mais elle peut générer un engouement incroyable, offrir une belle fenêtre médiatique et populaire, et même vendre des tickets, des maillots et des produits dérivés bien plus qu'attendus, si on veut s'en tenir à des aspects plus matériels. Allez voir du côté de Guingamp s'ils ne sont pas contents d'avoir fait un all-in sur cette inespérée campagne européenne offerte en cadeau le 3 mai dernier au Stade de France, quitte à prendre des risques vis-à-vis de son opération maintien en Ligue 1. Les supporters sont contents, les joueurs sont contents, les dirigeants sont contents, même le comptable est content, avec un match à guichet fermé ce soir et des chiffres exponentiels de ventes de maillots depuis quelques mois.
Coucou Francis Gillot
Quand Guingamp a obtenu un ticket européen, beaucoup se disaient qu'il allait le gâcher. La force de l'habitude Mais Gourvennec avait clairement prévenu au moment du tirage au sort - relativement clément - de la phase...




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant