Guinée-Un mort et dix blessés lors de manifestations à Conakry

le
0

CONAKRY, 14 avril (Reuters) - Des coups de feu ont éclaté mardi dans plusieurs quartiers de Conakry, la capitale de la Guinée, où des centaines d'opposants ont affronté les forces de sécurité au deuxième jours de manifestations contre le calendrier électoral fixé par le pouvoir. Selon le gouvernement, une dizaine de personnes ont été blessées, dont une par balles. Des sources médicales et Amnesty International ont déclaré qu'un manifestant a été tué lundi au cours d'affrontements qui ont également fait six blessés. ID:nL5N0XA39X La Commission électorale de Guinée a annoncé en mars que l'élection présidentielle aurait lieu le 11 octobre, date dénoncée par l'opposition pour qui elle viole un accord de 2013 voulant que des élections locales, reportées de longue date, se tiennent en premier. (Eric Faye, Guy Kerivel et Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant