Guinée-Cellou Dalein Diallo maintient sa candidature à la présidence

le
0

CONAKRY, 10 octobre (Reuters) - Le principal opposant guinéen Cellou Dalein Diallo a confirmé qu'il participerait bien ce dimanche à l'élection présidentielle malgré le refus de la Cour constitutionnelle de reporter le scrutin, comme le réclamait l'opposition. Il a précisé samedi qu'il avait consulté son parti et ses alliés politiques avant de prendre la décision de maintenir sa candidature, tout en affirmant que pour lui le processus électoral était faussé. "Je suis pour la paix", a-t-il dit aux journalistes. "Il y un vrai risque de conflit mais il est lié à l'injustice et au refus de la CENI (commission électorale nationale) de créer les conditions d'une élection libre et transparente." A Conakry, la capitale guinéenne, les magasins sont restés fermés samedi et les rues étaient généralement vides après deux jours d'affrontements entre opposants, partisans du président Alpha Condé et forces de sécurité. Deux personnes ont été tuées et au moins 33 autres blessées vendredi dans ces heurts, qui se sont également produits à Kérouane et Kissidougou, dans le sud-est du pays. Jeudi, il y avait eu au moins un mort et vingt blessés. On ne faisait pas état de nouvelles violences samedi mais des coups de feu ont été entendus durant la nuit dans le quartier de Bambeto, considéré comme un fief de Diallo. Sept partis d'opposition avaient demandé à la Cour constitutionnelle de reporter d'au moins une semaine l'élection présidentielle afin de permettre, selon eux, de remédier à certaines irrégularités de procédure. Cette requête a été rejetée vendredi soir. Alpha Condé, dont l'élection en 2010 a mis un terme à deux années de régime militaire brutal, a de bonnes chances de remporter un second mandat. Durant la campagne, il a promis de lancer d'importants projets d'infrastructures destinés à améliorer la distribution d'électricité. (Saliou Samb, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant