Guillermo Ochoa a-t-il passé la date de péremption ?

le
0
Guillermo Ochoa a-t-il passé la date de péremption ?
Guillermo Ochoa a-t-il passé la date de péremption ?

Ultra sollicité après un Mondial 2014 de feu, Guillermo Ochoa s'impatiente depuis sur le banc de Málaga. Et alors que le Mexicain a clairement annoncé ses envies d'ailleurs, les prétendants ne se bousculent plus.

Lors du Mondial 2014, sa performance contre le Brésil avait eu un retentissement planétaire. À lui seul, Guillermo Ochoa avait tenu en respect le Brésil de Neymar et assuré le nul 0-0 entre le Mexique et les Auriverde. Si bien que la Twittosphère s'était enflammée avec photos et gifs humoristiques qui faisaient passer le portier mexicain pour une réplique latino de Manuel Neuer. Alors, en fin de contrat avec Ajaccio, il devenait du même coup l'un des joueurs les plus convoités du mercato d'été. Néanmoins, la star du Mondial brésilien a déchanté depuis 18 mois, la faute à un choix de club qui, a posteriori, sent la foirade.

Trahi par Málaga ?


À l'été 2014, alors qu'une grande partie de l'Europe lui fait les yeux doux, Guillermo Ochoa opte pour Málaga. Un club espagnol qui a vécu la Ligue des champions en 2012-2013, mais qui lutte avec des difficultés financières depuis. Et pour le grand bouclé, c'est un calvaire qui commence, à cause, entre autres, d'un Carlos Kameni qui ne bouge pas des buts. Après huit saisons comme taulier à l'América Mexico (5 ans) et Ajaccio (3 ans), le titulaire en sélection mexicaine doit poser ses fesses sur un banc de touche.

Depuis, il ne s'est levé que pour quelques matchs de Coupe du Roi avec Málaga, et les matchs de la Tri, où il a gardé les faveurs de Miguel Herrera. Insuffisant pour Ochoa, qui, dans Claro Sports, a récemment fait part de son agacement et de son sentiment de l'avoir prise bien profond : " C'est une décision de l'entraîneur. En arrivant là-bas, le directeur sportif, le président et le propriétaire m'ont fait des promesses, mais le staff technique ne les ont pas respectées, il a choisi un chemin différent. "

Kameni : " Ochoa ne me dit plus bonjour depuis le 2e match "

Relégué sur le banc avec la sélection mexicaine


D'autant qu'après un Mondial de haute volée, le Mexicain s'attendait à avoir plus de garanties, ce que son " bourreau " camerounais Carlos Kameni a admis comprendre dans le quotidien As. L'ancien Ajaccien estime aussi avoir la conscience tranquille, que ses déboires s'expliquent par le fait qu'" on ne…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant