Guillaume Richard - "J'aurais apprécié que le président Hollande siffle la fin de la lutte des classes"

le
19
Guillaume Richard, PDG du groupe O2.  
Guillaume Richard, PDG du groupe O2.  

François Hollande a consacré une part de ses v?ux à l'annonce de mesures pour favoriser l'emploi. C'est bien évidemment positif, même si nous n'en avons pas encore le détail.

Former les personnes en recherche d'emploi est indispensable, car le chômage n'est pas homogène et touche trois fois plus les personnes sans qualification que celles qui ont une formation post-bac :

-       Au-dessus du bac, le taux de chômage est d'environ 5 %, ce qui est très bas.

-       Au contraire, en l'absence de diplômes, le taux de chômage moyen est d'environ 15 %.

-       Enfin, il est d'environ 9 % pour ceux qui ont un niveau d'étude entre CAP/BEP et bac.

De même, le taux de chômage est très différent selon les régions et selon l'expérience professionnelle. Le chômage n'est pas une réalité homogène pour tous les Français.

Le président a donc raison d'inscrire la formation des chômeurs au tableau des priorités. La période de chômage pourrait non seulement déboucher sur la reprise d'un emploi, mais aussi sur un meilleur emploi, grâce à l'assimilation de nouvelles compétences. À condition bien sûr que la formation soit adaptée et rapidement mise en ?uvre. Le e-learning doit être ainsi favorisé. Cette méthode permet à chacun de suivre une formation, à tout moment, à son rythme et quel que soit l'endroit où il est installé en France. Et cela à...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Phillrug le dimanche 3 jan 2016 à 12:38

    Surprenant qu'un dirigeant d'une société de services aux particuliers parle d'e-learning alors que la plupart de ses recrutements nécessite une formation principalement "présentielle" comme il dit, sur le tas quoi ....

  • M7361806 le dimanche 3 jan 2016 à 10:27

    Il ne va pas faire sauter son fonds de commerce !

  • b.renie le dimanche 3 jan 2016 à 05:29

    Former les jeunes à vivre leur vie d'adulte est le but de L'Education Nationale ! Elle est le premier budget de L'Etat, pour un résultat nul en tout cas trop faible. La preuve ! le plan supplémentaire de formation des chômeurs dont le coût s'ajoutera aux montants pharaoniques déjà consacrés à la formation des jeunes. Sans doute pour un résultat identique. Ce plan a pour but de faire sortir des chiffres du chômage 500.000 inscrits. D'où inversion de la courbe mais pas du nombre des chômeurs

  • desmar10 le samedi 2 jan 2016 à 21:47

    freudmar et oui c'est évident !! et l’auteur le sait très bien que c'est une utopie !Mais ça fait bien et qui pourrait dire non à une aussi "gentille" constatation !!

  • M8494219 le samedi 2 jan 2016 à 21:24

    @sibile et qui fera le travail?

  • am013 le samedi 2 jan 2016 à 20:57

    Que fait on du chômage des séniors également à l'heure où l'on invite à travailler plus longtemps tout en réduisant les retraites ??

  • sibile le samedi 2 jan 2016 à 20:27

    les travailleurs n'ont qu'à monter leur boite eux-mêmes au lieu d'aller se faire exploiter bêtement par le premier esclavagiste venu ; personne n'est obligé d'être salarié si ce n'est pas avantageux

  • M5579611 le samedi 2 jan 2016 à 19:57

    PDG de O2, il ne reconnait aucune convention collective, et n'est rien d'autre qu'un esclavagiste moderne. Il fait sa fortune sur le dos des salariés de service à la personne, sans même leur donner les conditions de travail que les associations à but non lucratif offrent.

  • sibile le samedi 2 jan 2016 à 19:57

    si il y a trop de non diplomés en France, pourquoi laisse-t-on rentrer dans notre pays 200 000 analphabètes chaque année ?

  • m1234592 le samedi 2 jan 2016 à 19:36

    sa "statistique " 5% au-dessus du bac est valide uniquement pour les détenteurs d'un diplôme sanctionnant au minimum la réussite de 2 ans d'études après le bac IUT ou fac et en dehors des filières bidons.