Guillaume Bachelay, l'ascension d'un «Guaino de gauche» au PS

Le Figaro le
0
PORTRAIT - Fils spirituel de Laurent Fabius passé au service de Martine Aubry, le député de Seine-et-Marne devient, à 38 ans, numéro 2 du PS.

Guillaume Bachelay ou le chouchou de la première secrétaire. «Brillant», «fiable»… Martine Aubry ne tarit pas d'éloges sur son conseiller politique, qui l'alimente depuis 2008 en notes détaillées et en formules bien ciselées. La maire de Lille aurait d'ailleurs bien choisi cette tête bien faite pour lui succéder à la tête du parti. Mais son passé de canonnier en chef au service de la patronne du PS lui vaut quelques inimitiés, notamment parmi les proches de François Hollande. Qu'importe, Guillaume Bachelay sera numéro 2 aux côtés d'Harlem Désir. Le début de la consécration pour cet élu de Haute-Normandie de 38 ans, encore peu connu du grand public.

Son succès, ce bourreau de travail le doit d'abord à sa plume. Les textes préparatoires pour les conventions du parti? C'est lui. Le projet du PS en vue de la présidentielle? Encore lui. L'accord avec les écologistes? Il l'a en partie rédigé. «Aujourd'hui, avec ce que j'ai écrit pour le PS depuis quinze ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant