Guilhem Guirado : «Un sentiment de frustration»

le
0

Malgré la lourde défaite du RCT face à Montpellier (36-21) dimanche soir, Guilhem Guirado tâchait d'évacuer au plus vite la frustration en conférence de presse. Le capitaine du RCT l'affirme, «Toulon n'est mort».

[fpvideo mediaid='digiteka' url='http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01896197/zone/1/showtitle/1/src/uq3mrs'] Beaucoup de déception ce soir ? Beaucoup de frustration également, c'est le sentiment qui prédomine du vestiaire, mais on n'est pas mort ce soir. On a juste envie d'évacuer au plus vite ce match car il y a beaucoup de choses qui n'ont pas fonctionné, on a fait beaucoup de cadeaux ce soir, on souhaite se remettre au travail au plus vite. Vous avez le sentiment d'être passés à côté de cette rencontre par moment ? Par rapport au début du match, c'est sûr qu'on aurait pu mieux commencer. Cette action à cinq mètres de la ligne qui nous met en danger, cet essai qu'on donne, c'est une très bonne équipe, elle n'avait pas besoin de ça. On s'est accrochés à la mi-temps pour revenir, recoller au score, et puis en seconde période on a mal géré, ils nous ont distancés. Comment expliquez-vous ces approximations ? Je vais revoir la vidéo avant de vous l'expliquer. Il s'agit soit d'une mauvaise entente, soit d'un manque de précision de notre part. On a eu du mal à sortir de notre camp et ça nous a été préjudiciable. La discipline n'a pas été au rendez-vous ce soir. Quand on additionne tout cela dans un match de très haut niveau, ça fait trop. Est-ce que vous avez dit adieu à une qualification directe pour les demi-finales du Top 14 ?  Non, parce qu'apparemment comptablement rien n'est fait, et puis je vous rappelle qu'il y a encore un match pour tout le monde. on va se concentrer sur notre équipe et puis on fera les comptes dimanche prochain. Avec Richard Gosselin à Montpellier.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant