Guigou prudente sur l'alliance au centre 

le
0
La députée PS de Seine-Saint-Denis et soutien de Martine Aubry pour la primaire citoyenne était l'invitée du Talk Orange- Le Figaro .

Elle est prudente. Invitée vendredi du «Talk Orange-Le Figaro», l'ancienne garde des Sceaux socialiste Élisabeth Guigou s'en est tenue à la ligne socialiste sur l'hypothèse d'une alliance avec le centre.

«Il n'y a pas de raison de prononcer des exclusives, explique-t-elle. Tous ceux qui se reconnaîtront dans le projet présidentiel (du candidat PS) ont vocation à nous rejoindre.» Mais, pour elle, ce n'est pas vraiment le sujet. «Je trouve que c'est un peu prématuré.» Manuel Valls peut aller ranger ses idées.

Élisabeth Guigou a un autre problème plus urgent que l'alliance de gouvernement en 2012 : faire en sorte que sa candidate, Martine Aubry, soit désignée à l'issue de la primaire. Pour y parvenir, la maire de Lille doit d'abord éviter d'être distancée au soir du premier tour. Ensuite, elle devra montrer que sa capacité à rassembler est plus large que celle du favori François Hollande. Sur le papier, c'est possible : Ségolène Royal et Arnaud Monteb

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant