Guerre des Malouines : Londres ne regrette rien

le
0
Les Britanniques ont rendu hommage aux soldats tombés il y a trente ans.

C'est sobrement que la Grande-Bretagne a commémoré le 30e anniversaire du début de la guerre des Malouines - ou plutôt des Falkland, faut-il dire à Londres sous peine de se faire fustiger. Les veuves des 255 militaires britanniques tués pendant l'affrontement avec l'Argentine ont allumé une bougie à la chapelle commémorative de Staffordshire, en mémoire de leurs maris tombés à 12.000 km de là pour reconquérir l'archipel britannique de l'Atlantique Sud envahi par surprise.

David Cameron a lui aussi rendu hommage à ces combattants et, en geste d'apaisement, aux 649 Argentins morts pendant cette guerre éclair de trois semaines. Mais le discours du premier ministre est resté très ferme: «Il y a trente ans, les habitants des Falkland ont souffert d'une agression qui avait pour but de leur voler leur liberté et leur mode de vie. Nous sommes fiers, à juste titre, du rôle joué par la Grande-Bretagne en redressant un tort profond commis par l'Argentine. Nous sommes déci

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant