Guerre à Gaza-Le chef de l'armée US salue les "efforts" d'Israël

le
0

WASHINGTON, 6 novembre (Reuters) - L'armée israélienne a déployé des "efforts extraordinaires" pour limiter les pertes civiles pendant la guerre dans la bande de Gaza, a déclaré jeudi le chef de l'armée américaine, ajoutant que le Pentagone a dépêché une équipe en Israël pour tirer des leçons de ce conflit. Le général Martin Dempsey, chef d'état-major des armées des Etats-Unis, a estimé pendant une intervention devant le Carnegie Council for Ethics in International Affairs, à New York, qu'en dépit de rapports très critiques des organisations de défense des droits de l'homme, l'armée israélienne avait fait "tout ce qu'elle pouvait" pour épargner les civils. En septembre, Human Rights Watch a accusé Israël de s'être rendu coupable de crimes de guerre en bombardant des écoles gérées par l'Onu à Gaza et, mercredi, Amnesty International a jugé que Tsahal avait fait preuve d'une "totale indifférence" envers les conséquences de ces attaques contre des cibles civiles. Interrogé sur les conclusions de ces rapports, le général Dempsey a mis en avant la tâche extrêmement difficile à laquelle a été, selon lui, confrontée l'armée israélienne en raison de la "guerre souterraine" menée par le Hamas. "En réalité, je pense qu'Israël a déployé des efforts extraordinaires pour limiter les dégâts collatéraux et les pertes civiles", a déclaré le chef de l'armée américaine qui a notamment évoqué les avertissements lancés à la population avant la destruction de certains bâtiments. "Dans ce genre de conflit, quand vous devez respecter des règles auxquelles votre ennemi n'est pas tenu, vous êtes toujours critiqué pour les pertes civiles", a-t-il ajouté, qualifiant ces morts de "tragiques". Le général Dempsey a précisé qu'une équipe d'officiers supérieurs américains avait été envoyée en Israël il y a trois mois pour voir quelles leçons les Etats-Unis pouvaient tirer de la guerre, en particulier en matière de "mesures visant à éviter les pertes civiles et ce qui a été fait pour les tunnels". Il s'est dit convaincu que l'armée israélienne tirerait ses propres conclusions du conflit pour limiter davantage encore à l'avenir les morts civiles. "(L'armée israélienne) ne veut pas tuer des civils. Elle veut arrêter les tirs de roquettes et de missiles depuis la bande de Gaza en direction d'Israël", a-t-il dit. (David Alexander; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant