Guérini retourne devant le juge

le
1
Le président socialiste du conseil général des Bouches-du-Rhône est convoqué chez le juge dans le cadre de l'instruction d'un des volets de l'affaire des marchés présumés frauduleux dans les Bouches-du-Rhône. Il pourrait être mis en examen pour la troisième fois.

C'est devenu un feuilleton. Jean-Noël Guérini, le président socialiste du conseil général des Bouches-du-Rhône a de nouveau rendez-vous, ce lundi, avec le juge marseillais Charles Duchaine qui instruit l'affaire des marchés publics présumés frauduleux des Bouches-du-Rhône. C'est la troisième tentative du magistrat pour parvenir à ses fins. L'élu lui a en effet déjà fait faux bond à deux reprises. En février 2012, d'abord, il avait quitté le bureau du magistrat en refusant de répondre à ses questions. Du coup, Duchaine avait demandé la levée de son immunité parlementaire. Ensuite, c'est pour des raisons de santé, qu'il a réussi à se soustraire à la curiosité des enquêteurs.

En dépit d'une deuxiè...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le lundi 3 juin 2013 à 12:07

    La meilleur façon de se débarrasser des "or//du//res"...C de les "in//ci//nérer" !!!...