Guéant promet la sécurité à Belleville

le
0
Il est venu apaiser la colère de la communauté asiatique après les multiples agressions dans ce quartier de Paris.

«Les voyous ne feront pas la loi à Belleville!» Le message adressé mercredi par le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, aux habitants de ce quartier populaire du nord de Paris, coincé entre les Xe, XIe, XIXe et XXe arrondissements, se veut d'une grande fermeté. Depuis quelques mois, les agressions s'y multiplient, notamment contre des ressortissants des communautés chinoise, vietnamienne et cambodgienne. Avec une telle intensité que plusieurs milliers d'Asiatiques ont manifesté de République à Nation, le 19 juin dernier, pour réclamer la sécurité.

Leur cause a pris le visage tuméfié de Jian Ching Hu, 32 ans, gardien de parking au Nouveau Palais de Belleville, plongé dans le coma depuis un mois, alors que son agresseur présumé court toujours. Belleville est devenu le catalyseur de tout ce qui déraille. Avec quelques nouveaux immigrants d'Afrique du Nord que le «printemps arabe» a poussé à traverser la Méditerranée, et qui viennent, pour certains, grossi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant