Guéant : deux tableaux dans la tempête

le
0
Claude Guéant explique le virement sur son compte de 500.000 euros en 2008 par la revente, « à un confrère avocat », de deux tableaux du peintre néerlandais Andries Van Eertvelt. Une somme qui fait débat parmi les experts.

Avec Claude Guéant, c'est un artiste inconnu du grand public qui connaît une notoriété soudaine: Andries Van Eertvelt (1590-1652). C'est un peintre de marines qui est bien identifié chez les conservateurs de musée - notamment d'Europe du Nord -, les marchands d'art et les amateurs de ce genre. Les deux œuvres que possédait l'ancien ministre représentent des bateaux dans la tempête. «Andries Van Eertvelt n'est pas une figure de proue comme Willem Van der Weld ou Ludolf Backhuysens mais c'est un peintre reconnu des amateurs», souligne un marchand.

Claude Guéant a acquis les deux œuvres - «deux toiles d'environ 30 cm sur 60, peintes sur bois», a-t-il détaillé - «il y a une vingtaine d'années». «C'était un achat dans des circonst...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant