Guatemala - Vers un second tour des élections présidentielles

le
0

GUATEMALA CITY, 7 septembre (Reuters) - Un nouveau venu dans la politique, l'acteur Jimmy Morales, est en tête de l'élection présidentielle au Guatemala, organisé quelque jours après que le chef de l'Etat sortant s'est présenté à la justice en raison de son implication présumée dans une affaire de corruption. Selon les autorités électorales du pays, le centriste Jimmy Morales, 46 ans, a recueilli 25,6% des suffrages après le décompte de 12,66% des voix, contre 21,2% pour Manuel Baldizon, un homme d'affaires conservateur, qui avait été considéré comme le favori du scrutin. Aucun des deux candidats ne devrait cependant dépasser la barre des 50%, ce qui ouvre la voie à l'organisation d'un second tour en octobre. Un tribunal guatémaltèque a ordonné à la fin de la semaine dernière le placement en détention provisoire du président Otto Perez, quelques heures après l'annonce de sa démission. ID:nL5N11950N (Enrique Pretel, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant