Guatemala-Au moins 86 morts après un glissement de terrain

le
0

(Actualisé avec bilan) SANTA CATARINA PINULA, Guatemala, 4 octobre (Reuters) - Au moins 86 personnes sont mortes au Guatemala après un glissement de terrain qui a enseveli jeudi soir des dizaines de maisons à Santa Catarina Pinula, une ville située en lisière de Ciudad de Guatemala, la capitale du pays, ont annoncé samedi les autorités. L'espoir de retrouver des survivants s'amenuise d'heure en heure alors que près de 350 personnes sont encore portées disparues. Des pluies abondantes ont formé jeudi des coulées de boues et de roches, provoquant l'un des pires glissements de terrain dans l'histoire du Guatemala. Selon le dernier bilan en date transmis par le ministère de la Justice sur Twitter, 86 personnes, dont 17 enfants, ont été retrouvées mortes. Vendredi, des proches de victimes recevaient encore des SMS de victimes enterrées demandant qu'on leur vienne en aide, mais l'espoir de retrouver est de plus en plus mince, ont prévenu les autorités. Quelque 1.800 soldats, pompiers et voisins participaient samedi aux recherches dans les décombres des maisons ensevelies pour certaines sous 15 mètres de terre. Malgré cette mobilisation, aucun survivant n'a été retrouvé samedi. Depuis le début des recherches, 400 personnes ont été évacuées. Les recherches devaient être suspendues à 19h30 heure locale, conformément aux protocoles de recherche internationaux. Elles devraient reprendre dimanche. Les autorités ont prévenu que les volontaires ne seraient pas autorisés à participer en raison des risques liés à l'instabilité des sols gorgés d'eau. (Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant