Guaino : "Hors de question d'envisager une alliance avec le FN !"

le
0
Pour le député des Yvelines, un front républicain apporterait de l?eau au moulin de Marine Le Pen.
Pour le député des Yvelines, un front républicain apporterait de l?eau au moulin de Marine Le Pen.

Ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy et député Les Républicains des Yvelines, Henri Guaino n'a pas peur des mots. Parfois considéré comme un franc-tireur au sein de sa famille politique, il n'accepte pas que l'on puisse le classer comme proche des idées de Marine Le Pen et dément avoir laissé entendre qu'il pouvait collaborer politiquement avec Marion Maréchal-Le Pen, tête de liste du Front national en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Le Point.fr : Marion Maréchal-Le Pen affirme être prête à collaborer avec vous. Allez-vous donner suite à son appel du pied ?

Henri Guaino : Soyons sérieux ! Dans le cadre du travail parlementaire, j'ai une considération égale pour tous les députés. Quels que puissent être nos désaccords, je pourrais travailler sur un rapport ou sur une mission avec n'importe lequel d'entre eux. Par ailleurs, l'idée que l'on ne puisse pas parler, échanger avec les gens avec lesquels on est en désaccord m'est totalement étrangère. Je ne deviens pas communiste parce que je parle avec un communiste ou parce que je fais un rapport avec lui. Je ne deviens pas socialiste parce que je participe à un groupe de travail présidé par un socialiste. Et je suis convaincu que nous ne ferons pas reculer les idées du FN en méprisant les personnes. Pour autant, il est hors de question pour moi d'envisager une alliance avec ce parti ni de participer à une majorité avec lui....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant