Guaino, attaqué par Juppé sur l'Europe, ne quittera pas l'UMP

le
6
HENRI GUAINO EXCLUT DE QUITTER L'UMP
HENRI GUAINO EXCLUT DE QUITTER L'UMP

PARIS (Reuters) - Henri Guaino, dont les prises de position crispent le débat entre fédéralistes et souverainistes au sein de l'UMP, a exclu lundi de démissionner de sa formation, comme l'y poussent Alain Juppé et Jean-François Copé, qui lui reprochent de faire campagne contre son camp pour les élections européennes.

L'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, aujourd'hui député des Yvelines, a déclaré publiquement qu'il ne voterait pas pour Alain Lamassoure, tête de liste UMP pour l'Ile-de-France, au motif qu'"il incarne l'Europe dont plus personne ne veut".

L'ancien Premier ministre Alain Juppé a estimé dimanche au Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro que l'élu devait être conséquent avec ses principes et quitter le mouvement.

"Vous savez, moi, je ne pratique pas l'exclusion. Mais quand on est à ce point en désaccord avec son propre parti politique, la dignité la plus élémentaire, c'est d'en tirer les conséquences", a-t-il dit, soulignant qu'on ne pouvait appartenir à un parti et "faire campagne contre les candidats investis par ce parti".

Le président de l'UMP Jean-François Copé, qui s'emploie avec difficulté à faire prévaloir une ligne unitaire sur l'Europe, a donné raison lundi au maire de Bordeaux.

"Il faut être cohérent. Alain Juppé a raison. Il y a un moment où il faut tout de même rappeler qu'on a une famille politique et que même si on peut avoir des nuances, moi j'attends qu'on soit constructif", a-t-il déclaré sur Europe 1.

"DIRE 'NON'"

Invité de l'Opinion.fr, Henri Guaino a dénoncé à l'endroit d'Alain Juppé "des mots qui sont empreints d'une arrogance, d'un mépris franchement déplacés" et souligné qu'il ne quitterait pas sa "famille politique depuis trente ans".

"Pour tenir ce genre de langage, il faut être soi-même absolument en accord dans ses actes, durant toute sa vie politique, avec ce que l'on prétend exiger des autres", a-t-il poursuivi, évoquant le soutien d'Alain Juppé au centriste François Bayrou, désavoué par la direction de l'UMP, pour les élections municipales à Pau.

"C'est une vieille divergence avec Alain Juppé (...) sur le caporalisme dans les partis politiques", a souligné Henri Guaino, évoquant les mandats de l'ancien Premier ministre à la tête du RPR, de 1988 à 1997.

"Je n'oublierai jamais la façon dont ont été traités à l'époque des gens comme Philippe Séguin, Charles Pasqua et tous ceux qui de temps en temps se levaient pour dire 'Non'".

Pour Alain Lamassoure, qui assure ne pas s'offusquer des critiques d'Henri Guaino, "le débat 'oui-non' a été tranché à l'UMP en faveur du 'oui'".

"L?UMP a un projet résolument européen, sur un sujet qui, il y a 20 ans, divisait profondément le RPR", a-t-il déclaré récemment à des journalistes.

"L?Europe ne sera pas fédérale et on ne peut pas en rester à la vision souverainiste : nous ferons l?Europe des nations", a-t-il ajouté.

(Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • m.bouil4 le lundi 12 mai 2014 à 15:32

    La discussion entre européistes et souverainistes n'est pas sans intérêt et traverse tous les partis, à l'exception des extrêmes qui se servent du rejet de l'Europe comme fonds de commerce électoral. Gaino n'a pas tort dans ses observations et le choix de Lamassoure comme tête de liste en Idf est maladroit. Juppé devrait balayer devant sa porte; cela fait 30 ans qu'il donne des leçons à tout le monde.

  • yavekapa le lundi 12 mai 2014 à 15:22

    Je croyais qu'il n'y avait que les ministres qui devaient la fermer, ou démissionner.Ne jamais oublier qu'il y a aussi des critiques constructives.

  • ronanpas le lundi 12 mai 2014 à 15:13

    il me semble que guaino la ramène un peu trop ,et risque encore plus de division dans son camp quant à juppé les fautes qu'il a commise et payé, c'était pour couvrir chirac ne l'oublions pas , juppé est l'un des plus brillant de l'ump, alors SVP un peu de réserve

  • python75 le lundi 12 mai 2014 à 14:53

    Guaino.. Démission!!! Dehors de l'UMP!!! Qu'il aille au FN... Ca leur fera les pieds :)

  • cavalair le lundi 12 mai 2014 à 14:26

    Juppe=Repris de justice

  • coco123 le lundi 12 mai 2014 à 13:46

    juppé a été en pénitence au canada pour des choses peu reluisantes et pour se faire oublié ....alors qu il met un peu en veilleuse .