Guadeloupe : le prix de l'eau augmente de 6,4% pour 73.000 foyers

le
1
Guadeloupe : le prix de l'eau augmente de 6,4% pour 73.000 foyers
Guadeloupe : le prix de l'eau augmente de 6,4% pour 73.000 foyers

Voilà une nouvelle qui ne va pas réjouir une bonne partie de la Guadeloupe, déjà en proie à de nombreuse difficultés. Quelque 73.000 foyers guadeloupéens vont voir le prix de leur eau augmenter de 6,4% au 1er janvier, après le règlement d'un litige entre Veolia et un syndicat intercommunal, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

Un accord provisoire a été trouvé pour 2014 entre Générale des Eaux Guadeloupe (GEG), filiale de Veolia dans l'île, et le Syndicat intercommunal d'alimentation en eau et d'assainissement de la Guadeloupe (SIAEAG), a indiqué le groupe. Cet accord de dernière minute lève les incertitudes pour la poursuite du service en 2014, puisque le contrat liant les deux parties arrivait à terme le 31 décembre.

10 millions d'euros d' impayés

L'accord, qui porte sur la distribution ainsi que l'assainissement, prévoit le paiement d'impayés par la SIAEAG atteignant 10 millions d'euros, des travaux de rénovation, ainsi qu'un «réajustement» de 6,4% des prix de l'eau, a indiqué une porte-parole de Veolia.

Le syndicat intercommunal regroupe notamment les communes de Saint François et du Gosier, ou encore celles de Goyave, Terre-de-Bas ainsi que l'île de La Désirade, pour un total de 73.000 foyers, a-t-elle précisé.

Le SIAEAG s'est également engagé à ce que les 165 employés liés au contrat soient préservés après 2014, a indiqué Veolia. Car la prolongation de contrat n'est en effet que provisoire et l'incertitude demeure sur la période post-2014, dans un marché guadeloupéen de l'eau jugé peu attractif par les opérateurs privés.

Le patron de Veolia Eau en France, Alain Franchi, avait indiqué dans un entretien le 20 décembre qu'il souhaitait régler la question des contrats guadeloupéens qui génèrent des pertes «très importantes» pour le groupe. Générale des Eaux Guadeloupe gère l'essentiel des contrats de l'eau dans le département d'outre-mer et revendique 350.000 habitants ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • restif1 le mardi 31 déc 2013 à 14:31

    La dernière fois que je suis allé en Guadeloupe il y avait ubne grève de l'eau, ce qui n'existe nulle part ailleurs dans le monde. Autant dire que je me suis juré de ne plus y retourner