Guadeloupe : «Désormais, les délinquants sortent les armes»

le
0
INTERVIEW - Député-maire PS des Abymes en Guadeloupe, Éric Jalton tire le signal d'alarme sur l'insécurité grandissante dans son département.

LE FIGARO. - Quel regard portez-vous sur l'insécurité en Guadeloupe?

Éric JALTON. - Il y a d'abord, à l'évidence, un problème de trafic d'armes aujourd'hui en Guadeloupe, dans les secteurs de Pointe-à-Pitre, des Abymes, de Baie-Mahault et du Gosier. Notre police municipale aux Abymes l'avait repéré depuis longtemps. Et maintenant, les armes servent, le passage à l'acte s'est banalisé. Voilà des années que j'alerte tous les gouvernements et que la situation empire, même si une réelle prise de conscience se fait jour.

Mais d'où vient cette dégradation?

Nous sommes confrontés à une crise économique sociale très dure. Dans certains quartiers de ma ville, le chômage des jeunes atteint plus de 65 %. S'y ajoutent une immigration incontrôlée grandissante,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant