GSK produira plus de vaccins en France

le
0
Le laboratoire britannique a investi 600 millions d'euros depuis 2006 dans son usine de Saint-Amand-les-Eaux, dans le Nord, afin d'y produire à terme 300 millions de vaccins par an.

À Saint-Amand-les-Eaux, dans le Nord, GSK a inauguré jeudi sa nouvelle plate-forme mondiale de vaccins. Le laboratoire britannique a investi 600 millions d'euros en cinq ans sur ce site acquis en 2002, avec le rachat de Sterilyo, une société spécialisée dans la sous-traitance de médicaments stériles injectables. L'usine compte déjà 600 salariés. Mais, à plein régime, d'ici deux à trois ans, elle emploiera 800 personnes et pourra fournir 300 millions de doses de vaccins par an.

Ce site, 25.000 m2, sept bâtiments installés sur une surface de 17 hectares, «est critique et stratégique» pour le groupe qui entend répondre à une demande de vaccins «en très forte croissance» dans le monde, a souligné Christophe Weber, président de GSK Biologicals, la division vaccins de GSK.

L'usine de Saint-Amand, située près du siège mondial de l'activité vaccins de GSK, en Belgique, devient, de fait, le premier site de fabrication et de conditionnement du numéro un mondia

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant