Grupo Mexico renonce à regrouper deux filiales

le
0
Grupo Mexico décide finalement de ne pas regrouper les activités de ses filiales Asarco et Southern Copper Corporation, a annoncé lundi la compagnie minière mexicaine. En 2010, Grupo Mexico avait proposé cette unification aux deux entités, pour permettre une plus grande efficacité de production, en réduisant les coûts d'extraction et de transport. Finalement, il cherche d'autres moyens pour améliorer l'efficacité de ses filiales. Les réserves minières d'Asarco ont augmenté de 25% depuis l'année dernière et devraient encore progresser ces prochaines années, estime la firme. Elle table sur une progression de 40% de sa production d'ici quatre ans. Parallèlement, le groupe communique un profit net de 693 millions de dollars pour l'ensemble de ses activités au troisième trimestre, en hausse de 74% par rapport à 2010. Depuis le début de l'année, il a atteint 1,9 milliard de dollars (+76%). Ces chiffres s'expliquent notamment par la reprise de l'activité de la mine mexicaine de Buenavista et par la hausse des prix de vente des métaux. La production de cuivre est en augmentation de 11,9% entre janvier et septembre, par rapport à l'an dernier, à 563.422 tonnes. En revanche, l'extraction de zinc recule de 18%, à 62.898 tonnes. Cependant, les ventes ne perdent que 2,9%. Grupo Mexico est la première compagnie minière mexicaine et le troisième producteur mondial de cuivre.
Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant