Groupon clarifie ses comptes avant d'entrer en Bourse 

le
0
Le site Internet américain continue de creuser ses pertes pour soutenir une croissance fulgurante.

Apôtre d'une nouvelle forme de commerce électronique, Andrew Mason a cru pouvoir aussi imposer une nouvelle mesure comptable. Appelée ACSOI (pour «adjusted consolidated segment operating income» ou «bénéfice opérationnel consolidé par segment ajusté»), elle permettait à Groupon, le site d'achat groupé qu'il a fondé en 2008, d'étaler sur trois ans le coût d'acquisition de ses nouveaux clients au lieu de les passer en charge sur l'exercice. Une manipulation qui tendait à embellir les résultats présentés par Groupon en vue de sa prochaine introduction en Bourse pour une valorisation estimée à 20 milliards de dollars. Ainsi, selon ses méthodes comptables, Groupon a gagné 81,6 millions de dollars au premier trimestre 2011. Avec des méthodes plus orthodoxes, il affiche plutôt une perte de 117 millions!

Sous la pression de la SEC, l'autorité américaine des marchés financiers, Groupon a finalement cédé. Dans une nouvelle mouture du document préparatoire de s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant