Groupe VIAL : résultats 2008

le
0
Communiqué

Résultats consolidés 2008

Paris, le 30 avril 2009 :

Groupe VIAL (ISIN : FR0010340406 - Mnémonique : VIA), groupe français indépendant de menuiserie industrielle discount, présente ses résultats annuels consolidés audités clos au 31 décembre 2008.

· Résultats consolidés 2008

L’exercice 2008 a été marqué par une conjonction de facteurs qui ont fortement pénalisé l’activité et la rentabilité du Groupe VIAL :

- dégradation rapide et forte de l’environnement économique : arrêt brutal du marché de l’immobilier neuf, fermeture du marché du crédit aux particuliers, et incertitude économique entraînant un fort ralentissement de la demande pour les menuiseries ;

- forte hausse du prix des matières premières, notamment au premier semestre ;

- accident industriel majeur perturbant l’ensemble du Groupe (nouvel ERP).

Même si des mesures correctives ont été mises en place dès le second semestre, les perturbations se sont poursuivies. Le résultat net de l’exercice ressort donc à -23,4 M€, en ligne avec les prévisions du Groupe (-21 M€), car il intègre 4,1 M€ d’éléments non récurrents liés à la suspension des projets d’industrialisation : construction de l’usine de double vitrage (Istres) et rachat d’usines de production en Roumanie.

Sur l’exercice 2008, le chiffre d’affaires s’établit à 105,8 M€, en léger recul de 1,5%. A périmètre constant (sans tenir compte des magasins ouverts en 2008 et 2007), l’activité est en repli de 10,6%. Comparativement à l’effondrement de l’immobilier neuf, les ventes de Groupe VIAL ont plutôt bien résisté, notamment grâce à un renforcement des gammes Rénovations dès mai 2008.

La marge brute s’établit à 30,1 M€ en 2008, en repli de 53% par rapport à l’exercice précédent. Cette contreperformance résulte à la fois de la hausse du coût des matières premières et des baisses de prix de ventes consenties pour conserver une forte attractivité des prix dans un marché fortement concurrentiel. Mais la forte dégradation de la marge brute s’explique essentiellement par les dysfonctionnements majeurs liés à la mise en place du nouvel ERP.

L’EBITDA sur l’exercice ressort ainsi en perte de 20,5 M€, malgré une bonne maîtrise des charges de personnel (+11%), le nombre de collaborateurs passant de 388 fin 2007 à 445 fin 2008. Les charges externes progressent de 34% en raison de l’accroissement du réseau de distribution.

Après prise en compte de 3,7 M€ d’amortissements et de provisions, incluant notamment une provision pour l’arrêt de la construction de l’usine de double vitrage, le résultat opérationnel s’établit à -25,9 M€.

Le résultat financier ressort à -8,5 M€ se décomposant comme suit :

- +1,9 M€ de produits liés au placement de la trésorerie en certificats de dépôts négociables ;

- -7,5 M€ de coût de l’endettement lié au paiement des intérêts sur l’OCEANE et sur le crédit syndiqué

- -2,9 M€ de charge financière liée essentiellement à une dotation pour dépréciation des créances rattachées aux usines roumaines que le Groupe avait prévu de racheter.

Après prise en compte d’un crédit d’impôt de 11 M€, le résultat net pour l’exercice 2008 s’établit à -23,4 M€.

1 EBITDA : résultat opérationnel courant avant dotations aux amortissements et aux provisions

Le rapport financier annuel est disponible sur le site de Groupe VIAL : www.groupe-vial.com, Rubrique Documentation / Rapports financiers

· Structure financière

Les capitaux propres consolidés au 31 décembre 2008 s’établissent à 36,0 M€, après impact négatif du résultat de l’exercice et du paiement des dividendes.

L’endettement financier brut total au 31 décembre 2008 est de 122,7 M€ se décomposant comme suit : 8,4 M€ à moins d’un an, 36,6 M€ entre un et cinq ans et 77,7 M€ à plus de cinq ans. La trésorerie nette et les actifs financiers s’élèvent à +34,1 M€.

Il est rappelé que Groupe VIAL a obtenu de la part de son pool bancaire une autorisation de dépassement des ratios financiers (covenants) définis dans les contrats de prêts. De nouveaux covenants, adaptés à la situation économique du Groupe ont été établis, prenant effet du 31 décembre 2008 et jusqu’au 31 décembre 2010. Ces nouveaux ratios sont respectés par le Groupe VIAL au 31 décembre 2008.

Sur le 2nd semestre, le Groupe VIAL a considérablement renforcé ses efforts pour maîtriser son besoin en fonds de roulement. La variation de BFR ressort ainsi à +10,5 M€ sur l’exercice. Cette baisse du BFR résulte donc d’une baisse des stocks (- 8% sur l’année) mais surtout d’une quasi disparition des créances clients (-80% à 2,9 M€). En effet, le Groupe a décidé de ne plus accorder de crédit à ses clients afin de limiter le risque de défaut de paiement.

Après prise en compte de l’impôt, le flux net de trésorerie s’établit à -0,6 M€ contre -23,3 M€ en 2007.

· Opération de désendettement

En mars 2009, Vial Holding a racheté une partie des OCEANES émises en octobre 2007 par Groupe VIAL, pour un montant de 7,1 M€. Cette opération a permis de désendetter le groupe à hauteur de 35 M€, en consolidé, et dégager une plus-value de 27,4 M€. Elle permet également d’alléger la charge d’intérêt liée.

· Déploiement de l’ERP

Le déploiement de l’ERP se poursuit conformément au plan de marche. A fin mars 2009, les branches production, distribution, comptabilité et administration des ventes étaient connectées, ainsi que l’ensemble du réseau de magasins français.

Même si la mise en place se déroule positivement, le processus demeure long pour fiabiliser intégralement le système. La prochaine étape est donc d’avoir un système opérationnel à la fin du 1er semestre 2009.

· Perspectives et objectifs

Aujourd’hui le Groupe VIAL concentre ses efforts pour préserver sa trésorerie et revenir à l’équilibre aussi vite que possible. De plus, comme le démontre la faiblesse de l’activité au 1er trimestre, la conjoncture demeure peu favorable. Par conséquent, le Groupe VIAL a pris plusieurs décisions stratégiques :

- concentration du nouveau catalogue qui sortira en mai, sur des produits de rénovation;

- arrêt des projets de croissance externe et d’industrialisation : report sine die de la construction de l’usine de double vitrage (Istres) et de l’intégration du partenaire roumain ;

- décision de fermeture de magasins n’ayant pas atteint les exigences de rentabilité du Groupe.

A propos de Groupe VIAL (www.groupe-vial.com)

Coté sur Euronext Paris de NYSE Euronext depuis décembre 2006, le Groupe VIAL distribue et fabrique des produits de menuiserie bois, alu et PVC (portes, fenêtres, portails, escaliers…) offrant un rapport qualité/prix sans équivalent grâce à la parfaite maîtrise de ses approvisionnements, de ses unités de production performantes et modernes, et de son vaste réseau de distribution constitué au 31 mars 2009 de 71 magasins ouverts à l’enseigne VIAL Menuiseries, dont 6 situés en Espagne et 1 au Portugal.

Site commercial : www.vial-menuiseries.com

Compartiment C d’Euronext Paris, marché du Groupe NYSE Euronext

Reuters : VIA.PA - Bloomberg : VIA FP

Groupe VIAL

Jean-François Buigues

Directeur Administratif & Financier

investisseurs@groupe-vial.com

NewCap.

Communication Financière – Relations Investisseurs

Tél. : 01 44 71 94 94

Fax : 01 44 71 94 90

vial@newcap.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant