GROUPE STERIA : Résultats Annuels 2011

le
0

Résultats annuels 2011[1]

Croissance organique du chiffre d'affaires : +3,3%

Taux de marge opérationnelle[2] : 7,4%

Résultat net part du groupe en hausse de 26,4% à 55M¤
 


A périmètre et change constants, le chiffre d'affaires de l'exercice 2011 a progressé de 3,3% par rapport à 2010 La marge opérationnelle [2] , en hausse de 7,8%, s'est établie à 129,9 M¤, soit un taux de marge de 7,4% (+30 points de base par rapport à 2010) Le résultat net part du Groupe, en dépit d'une hausse des charges de restructuration non récurrentes sur l'exercice, a atteint son plus haut niveau historique en progressant de 26,4% à 55 M¤ Le résultat net courant dilué par action s'est amélioré de 23,4% à 2,73 euros

Le Conseil de Surveillance de Groupe Steria SCA a examiné, le 2 mars 2012, les comptes consolidés arrêtés par la Gérance.

Résultats annuels consolidés 2011

 
2010
Corrigé[3]
 
2011
Croissance organique
à périmètre et change constants
Chiffre d'affaires 1 692,7 1 747,7 3,3%
Marge opérationnelle [2]
En % du chiffre d'affaires

%
120,4
7,1%
129,9
7,4%
Résultat opérationnel[4] 81,6 81,9
Résultat net part du Groupe 43,5 55,0
En % du chiffre d'affaires % 2,6% 3,1%
Résultat net courant[5] part du Groupe 71,7 90,5
Résultat net courant5 dilué par action  ¤ 2,21 2,73
Capitaux propres 721,2 766,4
Dette financière nette 101,2 125,9

Chiffre d'affaires

Chiffre d'affaires consolidé 2011

En millions d'euros 2010 2011 Croissance
Chiffre d'affaires 1692,7 1747,7 3,2%
Variation de périmètre -
Variation liée au taux de change -0,6
Chiffre d'affaires pro forma 1692,1 1747,7 3,3%

Chiffre d'affaires 2011 par zone géographique

En millions d'euros 2010* 2011 Croissance
organique
Royaume-Uni 651,0 656,5 0,8%
France 528,5 551,7 4,4%
Allemagne 237,5 239,8 1,0%
Autre Europe 275,1 299,8 9,0%
Total 1692,1 1747,7 3,3%

* Chiffre d'affaires à périmètre, taux de change constants et structure organisationnelle
comparable (base 2011)

Chiffre d'affaires 2011 par métier

En millions d'euros 2010** 2011 Croissance organique
Infogérance d'infrastructure et Busin ess Process Outsourcing 645,0 675,4 4,7%
Conseil & Intégration de Systèmes 1047,0 1072,3 2,4%

** Chiffre d'affaires à périmètre, taux de change constants et structure organisationnelle
 comparable (base 2011)

Chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2011 par zone géographique

En millions d'euros Quatrième trimestre 2010* Quatrième trimestre
 2011
Croissance organique
Royaume-Uni 173,5 169,7 -2,2%
France 145,1 150,6 3,8%
Allemagne 63,1 61,2 -3,0%
Autre Europe 77,9 88,9 14,0%
Total 459,6 470,4 2,3%

* Chiffre d'affaires à périmètre, taux de change constants et structure organisationnelle
comparable (base 2011)

Performance opérationnelle 2011

Le Groupe a connu en 2011 un rebond de sa croissance avec une croissance organique de ses activités de 3,3% (+1,5% en 2010) et une dynamique positive sur l'ensemble de ses zones géographiques, y compris au Royaume-Uni. Le secteur public (+2,7%), et le secteur des Utilities/Energie/Transports(+7,3%) ont notamment tiré la croissance alors que la Finance (stable) et les Télécommunications (-4,7%) ont été moins favorables.

Cette performance a été réalisée en dépit d'un environnement européen très perturbé depuis le début du deuxième semestre 2011. A ce titre, le quatrième trimestre 2011 a affiché une bonne résistance avec une croissance organique de 2,3% et des prises de commandes similaires à celles du quatrième trimestre 2010.

Sur l'ensemble de l'exercice, les prises de commandes 2011 ont été stables (+0,5% par rapport à 2010). Au 31 décembre 2011, le ratio de prise de commandes sur chiffre d'affaires s'est élevé à 1,04 (comparé à 1,07 à fin 2010).

Sur l'exercice, la marge opérationnelle2 du Groupe s'est améliorée de 7,8% à 129,9 M¤ faisant apparaître un taux de marge de 7,4% (+30 points de base par rapport à 2010).

Cette performance tient compte de la poursuite en 2011 d'investissements effectués pour renforcer le portefeuille d'offres et déployer des outils communs performants. Ces investissements, dont les premiers effets commencent à être visibles, visent à renforcer le modèle de croissance rentable du Groupe.

Au Royaume-Uni, conformément aux attentes, le chiffre d'affaires a légèrement progressé de 0,8% à taux de change et périmètre constants. Cette performance a été soutenue par une bonne tenue du secteur public qui a crû de 3,6% et par les activités de BPO qui ont enregistré une croissance organique de 15,7%. A noter par ailleurs, que NHS SBS[6], la joint-venture entre Steria et le National Health Services, a enregistré sur l'année une croissance organique de son chiffre d'affaires de 17,2%.

Les prises de commandes ont progressé de 8,2% sur le quatrième trimestre 2011, ce qui a permis au ratio de prises de commandes sur chiffre d'affaires de s'établir à 1,0 au 31 décembre 2011.

Dans un marché très compétitif, la solidité du modèle du Groupe s'est illustrée par le maintien d'un taux de marge opérationnelle élevé. Il s'est établit à 10,6%, en hausse de 20 points de base par rapport à 2010.

En France, la dynamique d'activité a été soutenue, y compris sur le quatrième trimestre. La croissance organique de l'exercice s'est élevée à 4,4% profitant notamment d'une bonne performance dans le secteur Banques et Assurances (+11,5%) et dans le secteur Public (+4,5%). Les prises de commandes ont progressé de 11,2% sur l'année et le ratio de prises de commandes sur chiffre d'affaires s'élevait à 1,1 au 31 décembre 2011.

La marge opérationnelle2 a progressé en 2011 de 5,5% à 37,3 M¤ faisant apparaître un taux de marge de 6,8%, en hausse de 10 points de base par rapport à l'exercice précédent.

En Allemagne , la dynamique a été positive dans le Secteur Public, les télécommunications et les transports mais négative dans le secteur Finance ce qui a limité la croissance de l'exercice à 1,0%. La position du Groupe s'est toutefois nettement renforcée en 2011 dans de grands établissements bancaires allemands grâce à une percée réussie dans les activités récurrentes au travers du gain de contrats de maintenance applicative de tailles significatives, domaine dans lequel le Groupe était jusqu'alors absent. Les perspectives sont favorables avec des prises de commandes en hausse de 25,7% par rapport à l'exercice précédent. Au 31 décembre 2011, le ratio de prises de commandes sur chiffre d'affaires était de 1,2.

Le taux de marge opérationnelle s'est nettement amélioré en progressant de 110 points de base pour s'élever à 7,7%.

Dans la zone Autre Europe, le chiffre d'affaires a progressé de 9,0% à taux de change et périmètre constants. La croissance a été forte en Scandinavie (+10%), en Suisse (+9,8%) et en Belgique/Luxembourg (+19,3%) alors que le taux de décroissance en Espagne a été réduit à -5,4%.

Au 31 décembre 2011, le ratio de prises de commandes sur chiffre d'affaires était de 1,0.

La matérialisation, notamment, de quelques risques projets sur le premier semestre, en particulier au Danemark, - risques aujourd'hui maîtrisés - a engendré une détérioration de 30 points de base du taux de marge opérationnelle2 qui s'est établit à 5,6%.

Résultat net 2011

Les autres produits et charges opérationnels se sont établis à ¤43,3m, en augmentation de ¤9,2m par rapport à 2010 principalement du fait d'une hausse des charges de restructurations et d'intégration (¤22,9m sur l'exercice) et d'une charge de ¤3,6m, sans impact cash, liée à une dépréciation de survaleur en Suède.

Le résultat financier s'est significativement amélioré sur l'exercice à ¤7,2m contre ¤20,9m en 2010 principalement du fait de la baisse du coût moyen du financement et d'une rémunération accrue des liquidités du Groupe.

En dépit d'une hausse des charges non récurrentes sur l'exercice, le résultat net part du groupe a atteint en 2011 son plus haut niveau historique pour atteindre 55 M¤, ce qui représente une hausse de 26,4% par rapport à 2010.

Situation financière à l'issue de l'exercice 2011

Au 31 décembre 2011, la dette financière nette du Groupe, dont la légère augmentation sur l'exercice s'explique notamment par des effets de change négatifs (15 M¤) et des éléments exceptionnels liés à la rationalisation des bâtiments (11 M¤), s'est établie à 125,9 M¤.

A la clôture, la dette financière nette représentait 0,8 fois l'EBITDA du Groupe.

Le renouvellement de la totalité des lignes bancaires en juin 2011 pour 600 millions d'euros garantit au Groupe un financement sécurisé jusqu'en juin 2016.

Dividendes

La solidité de la situation financière du Groupe et les perspectives opérationnelles conduisent la Gérance, le Conseil de Surveillance de Steria SCA et le Conseil d'Administration de Soderi à proposer, au titre de l'exercice 2011, un dividende[7] de 0,35 euro par action (0,24 au titre de 2010).

Perspectives

Dans l'environnement économique actuel incertain, le Groupe a pour objectifs, pour l'ensemble de l'exercice 2012, une légère croissance organique du chiffre d'affaires avec un taux de marge opérationnelle2 comparable à ceux des trois derniers exercices. La génération de cash flow libre devrait retrouver son niveau normatif.
 

Une réunion d'information sur les résultats annuels 2011 se tiendra le mardi 6 mars 2012 à 10h00 CET et sera retransmise par webcast sur www.steria.com (rubrique investisseurs)

Prochaine publication : chiffre d'affaires du premier trimestre 2012

le vendredi 4 mai 2012 avant marché

 

Annexes : compte de résultat consolidé, bilan consolidé et tableau de financement simplifié au 31 décembre 2011

Entretien video de François Enaud, Gérant de Groupe Steria SCA : consultable sur www.steria.com et www. steria.fr

Steria est cotée sur Euronext Paris, Eurolist (Compartiment B)
Code ISIN : FR0000072910, Code Bloomberg : RIA FP, Code Reuters : TERI.PA
CAC MID&SMALL 190, CAC MID 100, CAC Soft&CS, CAC Technology
Indice Général SBF 120, SBF 250, SBF 80, IT CAC, NEXT 150
Pour plus d'informations, consulter le site Internet : http://www.steria.com

 

Relations Presse - Hotwire :
Charles Catherinot / Marion Delmas
Tél : +33 1 43 12 55 61 / 62
steriagroup@hotwirepr.com
Relations Investisseurs :
Olivier PSAUME
Tél : +33 1 34 88 55 60 / +33 6 17 64 29 39
olivier.psaume@steria.com


Compte de résultat consolidé au 31 décembre 2011

En milliers d'euros 31/12/2011 31/12/2010
Corrigé
Chiffre d'affaires 1 747 677 1 692 668
Achats consommés et sous- traitance (324 203) (303 040)
Charges de personnel (1 031 087) (1 001 318)
Charges externes (230 429) (246 712)
Impôts et taxes (19 043) (18 109)
Variation des stocks 1 412
Autres produits et charges d'exploitation 10 727 20 130
Dotations nettes aux amortissements (28 914) (31 818)
Dotations nettes aux provisions 2 832 4 894
Dépréciation des actifs circulants (2 359) (1 407)
Marge opérationnelle (*) 125 202 115 700
Rentabilité opérationnelle 7,2% 6,8%
Autres produits et charges opérationnels (43 301) (34 068)
Résultat opérationnel 81 900 81 632
Coût de l'endettement financier net (1 633) (10 633)
Autres produits et charges financiers (5 611) (10 293)
Résultat Financier (7 244) (20 926)
Charges d'impôt (21 032) (18 312)
Q-P de résultat des mises en équivalence 1 512 1 617
Résultat net des activités poursuivies 55 136 44 011
Résultat net des activités arrêtées ou en cours de cession - -
Résultat net total 55 136 44 011
Net Part du groupe 55 009 43 524
Intérêts ne conférant pas le contrôle 128 487
Résultat net courant4 dilué par action
(en euros)
2,73 2,21

(*) Après amortissement des relations clientèle reconnues dans le cadre de l'acquisition de Xansa et représentant (4 672) milliers d'euros sur l'exercice 2011 et (4 724) milliers d'euros sur l'exercice 2010

Bilan consolidé au 31 décembre 2011

31/12/2011 31/12/2010
Corrigé
Ecarts d'acquisition 744 456 727 977
Immobilisations incorporelles 71 072 67 041
Immobilisations corporelles 58 642 70 365
Participations dans les entreprises associées 10 938 7 941
Actifs disponibles à la vente 2 273 1 808
Autres actifs financiers 3 484 3 234
Engagements de retraite actif 58 212 44 592
Actifs d'impôts différés 27 332 14 149
Autres actifs non courants 3 418 3 525
Actif non courant 979 826 940 632
Stocks 9 218 8 165
Clients et comptes rattachés net 299 468 271 031
Montants dus par les clients 176 345 167 164
Autres actifs courants 31 225 31 731
Part 1an) 263 626 204 110
Engagement de retraite passif 40 247 35 052
Provision pour risques et charges (> 1an) 14 122 20 688
Passif d'impôts différés 20 939 17 780
Autres passifs non courants 6 817 5 313
Passif non courant 345 750 282 943
Emprunts et dettes financières (< 1 an) 32 648 74 332
Provisions pour risques et charges (< 1 an) 34 638 34 763
Fournisseurs et comptes rattachés net 152 179 145 719
Montant brut dû aux clients et avances reçues 70 900 80 587
Passif d'impôt exigible 54 971 42 467
Autres passifs courants 278 694 269 874
Passif courant 624 030 647 741
Passifs non courants destinés à être cédés 1 155 0
Total Passif 1 737 324 1 651 915

Tableau de financement simplifié au 31 décembre 2011

31/12/11 31/12/2010
Corrigé
EBITDA 151,4 139,7
Non cash adjustments 3,8 0,5
Financial Charges -3,2 -10.4
Capacité d'autofinancement 152,0 129,8
Impôts -18,7 -15,3
Variation du BFR (éléments cash) -43,6 21,9
Cash flow d'exploitation 89,7 136,4
Investissements industriels nets -33,1 -25,1
Restructurations -34,2 -13,7
Cash flow libre d'exploitation 22,3 97,6
Dividendes[9]  -14,9 -11,0
Investissement financier net -4,1 -1,6
Augmentation de capital  6,8 8,8
Changement de périmètre -1,0 0,0
Engagements de retraite  -18,6 -16,8
Autres  -15,2 8,8
Cash flow libre  -24,7 85,9

[1] Audit des éléments présentés effectué. Audit des vérifications spécifiques en cours.

[2] Avant amortissement d'actif incorporel lié au regroupement d'entreprises. La marge opérationnelle est l'indicateur clé du Groupe. Elle se définit comme la différence entre le chiffre d'affaires et les charges opérationnelles, celles-ci étant égales au total du coût des services rendus (charges nécessaires à la réalisation des projets), des frais commerciaux et des frais généraux et administratifs.

[3] Correction d'erreur liée à la modification du taux d'actualisation utilisé dans le calcul des provisions long terme liées aux locaux vacants et coûts de remise en état.

[4] Le résultat opérationnel intègre, les coûts de restructuration, les plus values de cession, les charges liées aux avantages à composante actions consentis à des collaborateurs et les autres produits et charges opérationnels.

[5] Résultat net part du Groupe retraité, après impact fiscal, des autres produits et charges opérationnels, des amortissements d'actifs intangibles et des actifs d'impôts différés non reconnus.

[6] NHS SBS est une joint venture détenue à 50% par Steria qui a réalisé 72 M¤ de chiffre d'affaires en 2011. La performance générée par cette entité n'est consolidée à 100% ni dans le chiffre d'affaires du Groupe ni dans sa marge opérationnelle mais seulement à hauteur de 50% dans le résultat net dans la mesure où elle est mise en équivalence.

[7] Sous réserve de l'approbation des actionnaires à l'Assemblée Générale du mardi 15 mai 2012. Le détachement du dividende interviendra le lundi 4 juin 2012. Le dividende sera mis en paiement à compter du jeudi 5 juillet 2012. Entre le 4 et le 22 juin 2012, les actionnaires pourront opter soit pour un paiement en espèces soit pour un paiement en actions.

[8] dont 152 millions d'euros relatifs à l'obligation convertible hybride subordonnée émise en novembre 2007

[9] Dont coupon de l'obligation convertible hybride subordonnée : 8,7 M¤ en 2011 et 2010.

Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-26932-steria-RA11-FR.pdf © Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant