Groupe Partouche : homologation du plan de sauvegarde

le
0

(lerevenu.com) - Le tribunal de commerce de Paris a mis fin aux mesures protectrices et a homologué le plan de sauvegarde de l'exploitant de casino déjà présenté au marché le 31 mars 2014. Tout comme le holding familial, Financière Partouche, actionnaire à 66% du casinotier, la société cotée en Bourse Groupe Partouche avait en effet fait l'objet d'une procédure de sauvegarde. Après six mois de discussions difficiles, ce plan donne à la société huit ans supplémentaires pour rembourser sa dette, soit jusqu'à fin 2022. La société remboursera l'intégralité de sa dette, mais en étalant  les remboursements, et avec une baisse du taux d'intérêt à 3,25 % à partir du 16 décembre 2016 contre 3,50 % jusque-là.

La décision favorable prise par le tribunal de commerce n'est pas une surprise. Elle donne une bouffée d'oxygène au casinotier qui peut davantage se concentrer sur le redressement de ses comptes. Par ailleurs, les dirigeants annoncent la cession de l'hôtel Garden Beach de Juan-les-Pins pour un montant de 30 millions d'euros. Cette vente s'inscrit parfaitement dans la stratégie de désendettement du groupe.
  Même si le titre gagne plus de 8 % aujourd'hui, la valorisation boursière est faible, mais le dossier demeure encore risqué.

Retrouvez notre conseil dans Le Revenu qui sortira en kiosque le 3 octobre.

Source

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant