Groupe Partouche : aucun signe d'amélioration de l'activité

le
0
DR
DR
(lerevenu.com) - L'exploitant de casinos a encore vu ses ventes reculer.?Au premier semestre de l'exercice clos le 31 octobre 2014, l'activité ressort à 207,7 millions d'euros, en repli de 5,4%.?A périmètre comparable, le recul se limite toutefois à 2,9% car le groupe a cédé plusieurs actifs immobiliers : les casinos de Knokke, Dinant et Hauteville ainsi que l'hôtel Hilton de Lyon. Le titre est resté stable le jour de l'annonce. Mais il s'apprécie de 48 % depuis le début de l'année (voir le cours Groupe Partouche).   Depuis plusieurs semaines, les ventes d'actifs ont été facilitées par un contexte bien plus serein en raison de l'obtention de la part des créanciers d'un réaménagement de la dette. En avril dernier et après six mois de discussions difficiles, le plan de sauvegarde donne à la société huit ans supplémentaires pour rembourser sa dette, soit jusqu'à fin 2022. Groupe Partouche doit 238,6 millions d'euros à un pool financier et 31,6 millions à l'actionnaire principal Financière Partouche, holding de la famille éponymeLe montant cumulé des cessions représente plus de 57 millions d'euros et devrait aider le casinotier français à honorer le remboursement de sa dette dont l'échéance s'élève à 47,7 millions d'euros pour 2014. Des cessions d'actifs sont encore  attendues pour alléger le bilan. Mais l'environnement économique continue de peser sur la fréquentation des casinos. Surtout, aucun signe d'amélioration

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant