Groupe Marie Brizard en redressement judiciaire

le
0
Belvédère est en conflit depuis des années avec ses créanciers.

Marie Brizard a de nouveau la gueule de bois. Sa maison mère, Belvédère (qui possède également la vodka Sobieski et le whisky William Peel), a été placée mardi en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Nîmes, comme l'a révélé lefigaro.fr.

Depuis plus de trois ans, Belvédère, que ses dirigeants et principaux actionnaires, Krzysztof Trylinski et Jacques Rouvroy, rêvaient de transformer en mini-Pernod Ricard, sont en conflit avec ses créanciers. Sa dette dépasse 500 millions d'euros et le groupe de spiritueux multiplie les procédures pour échapper à la fois aux remboursements et aux cessions d'actifs décidées par plusieurs juridictions. Le dernier coup des dirigeants ? Déménager en juillet le siège social de Belvédère de Beaune vers Beaucaire, où se trouve sa filiale viticole Moncigale (ex-Chais Beaucairois, 262 salariés), sous procédure de sauvegarde depuis juin. Krzysztof Trylinski et Jacques Rouvroy ont obtenu cet été la jonction des do

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant