Groupe Gorgé se diversifie dans l'impression 3D avec Phidias Technologies

le
0
Groupe Gorgé se diversifie dans l'impression 3D avec Phidias Technologies
Groupe Gorgé se diversifie dans l'impression 3D avec Phidias Technologies

Groupe Gorgé, présent dans la sécurité nucléaire et les robots militaires, a annoncé mercredi l'acquisition de la majorité du capital de la société Phidias Technologies qui lui permet de se diversifier dans le secteur à "fort potentiel" de l'impression 3D.Gorgé a acquis une participation de 88% dans le capital de Phidias, pour 4,84 millions d'euros, auprès du fondateur de cette société française qui a réalisé un chiffre d'affaires d'un million d'euros en 2012."Ce rachat renforce les techniques très innovantes que nous possédons déjà dans le nucléaire de troisième génération, les drones terrestres et sous-marins ou le bateau sans pilote", a expliqué Raphaël Gorgé, PDG du groupe, au quotidien économique Les Echos, soulignant avoir réalisé 40 acquisitions en dix ans "pour intégrer les innovations les plus porteuses de croissance"."Nous voulons aussi développer notre propre résine, qui est la matière première de ce nouveau procédé de fabrication moins coûteux et plus rapide, éventuellement en partenariat avec un industriel de la chimie", a-t-il poursuivi.Le fondateur de Phidias a conservé le solde de 12% du capital ainsi que ses fonctions opérationnelles, a précisé Gorgé qui a financé l'opération en partie avec des fonds levés fin 2012."Encouragés par le ministère du Redressement productif, le fondateur et l'actionnaire cédant ont (...) privilégié la solution française, alors que plusieurs acheteurs étrangers étaient sur les rangs", a relevé le groupe."Révolution industrielle"Il a souligné que cette acquisition représente "un véritable potentiel de déploiement sur une technologie brevetée innovante avec un fort avantage concurrentiel et (...) permettra au groupe de se positionner sur un marché en pleine expansion".L'adossement de Phidias, créé en septembre 2007 par André-Luc Allanic, à Gorgé va lui "permettre de faire face à...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant