GROUPE GORGE : Progression du résultat net au deuxième semestre

le
0
Données en M€ S2 2015 S2 2014(2) Var S2 2015 –
S2 2014 (%)
2015 2014(2) Var 2015 - 2014 (%)
Chiffre d'affaires 150,8 121,9 +23,7% 264,8 223,3 +18,6%
EBITDA (1) 16,1 15,2 +6,0% 22,0 22,7 -3,0%
Résultat opérationnel courant 10,8 11,8 -8,6% 12,3 15,7 -21,7%
Marge opérationnelle courante 7,1% 9,7% - 4,7% 7,1% -
Résultat opérationnel 8,1 10,5 -22,9% 7,9 13,0 -39,4%
Impôt (1,3) (2,3) na (1,6) (2,7) na
Résultat net 5,5 4,5 +21,5% 4,2 4,8 -13,1%
RNPG 2,8 2,1 +31,8% 1,6 2,6 -38,1%
  1. EBITDA : ROC avant dotations nettes aux amortissements et provisions
  2. Comptes 2014 retraités

Les comptes 2015 ont été arrêtés par le Conseil d'administration du 31 mars 2016. Les procédures d'audit par les commissaires aux comptes sont effectuées ; le rapport d'audit relatif à la certification est en cours d'émission. 
 

En 2015, trois pôles sur quatre (Systèmes Intelligents de Sûreté, Projets et Services Industriels et Impression 3D) connaissent une croissance de leur chiffre d'affaires. La croissance globale, qui s'élevait à 12,5 % au premier semestre, s'est accélérée au second semestre pour atteindre 18,6 % sur l'ensemble de l'exercice. L'ensemble des pôles a connu une activité beaucoup plus élevée sur le second semestre.

Au second semestre, la croissance du chiffre d'affaires s'est élevée à 23,7 % (vs. S2 2014). L'EBITDA du second semestre est également en croissance de 6,0 %, avec des situations contrastées par pôle. Le groupe continue son développement tout en finançant les importants investissements du pôle Impression 3D, porteur d'importantes perspectives pour l'avenir.


Performances par pôle

Les pôles Systèmes Intelligents de Sûreté et Protection en Milieux Nucléaires ont connu au second semestre une activité beaucoup plus élevée qu'au premier semestre 2015, ainsi qu'au second semestre 2014 : +13,9 % et +19,6 % (vs. S2 2014). Le résultat opérationnel courant de ces deux pôles connaît également une croissance importante sur le semestre : +28,0 % et +27,0 % (vs. S2 2014).

Le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté a ainsi affiché une croissance combinée du chiffre d'affaires et du résultat opérationnel courant sur l'ensemble de l'exercice, alors que le second semestre n'a pas permis au pôle Protection en Milieux Nucléaires de rattraper complètement le recul du premier semestre.

Le pôle Projets et Services Industriels a connu un recul de son résultat opérationnel courant sur le second semestre et sur l'exercice en raison des coûts commerciaux supportés pour accélérer la croissance de son chiffre d'affaires, et de la performance en recul de la filiale AI Group. Le chiffre d'affaires du pôle est quant à lui en croissance de plus de +26,5 % vs. S2 2014 et +25,7% sur l'ensemble de l'exercice. Le développement commercial permet à ce pôle d'aborder avec confiance l'année 2016.

Enfin, le pôle Impression 3D continue sa très forte croissance. Le chiffre d'affaires a été multiplié par x2,6 sur le second semestre, et presque par quatre sur l'ensemble de l'exercice. L'acquisition de la société Initial au premier semestre contribue pour 7 millions d'euros au chiffre d'affaires. Le résultat opérationnel courant est toujours négatif, en raison de la croissance des dépenses commerciales et marketing (recrutement, participation à des salons), des recrutements et d'un effort de recherche et développement considérablement accru par rapport à 2014 (22 personnes sont à ce jour affectées à la R&D).


Structure financière et dividende

Le groupe dispose d'une trésorerie disponible élevée à 35,7 millions d'euros. Le taux d'endettement est inférieur à 40 % des capitaux propres.

La dette nette du groupe s'élève à 37,8 millions d'euros. Cette augmentation de 12,8 millions d'euros en 2015 s'explique par l'importance des investissements et l'augmentation du besoin en fonds de roulement. Le besoin en fonds de roulement est en effet en croissance sur l'exercice de 11,5 millions d'euros dont 4,4 millions d'euros pour le besoin en fonds de roulement d'exploitation (clients, stocks et fournisseurs), ce qui est relativement maitrisé comparé à la croissance du chiffre d'affaires. Les créances fiscales, CIR et CICE, justifient une part significative de l'augmentation du besoin en fonds de roulement hors exploitation.

Afin de réserver toutes ses capacités de financement aux investissements et à la croissance, le Conseil d'administration proposera à l'Assemblée générale des actionnaires de ne pas distribuer de dividende au titre de 2015.


Perspectives

L'année 2015 a été marquée par une très forte croissance du chiffre d'affaires. Les efforts du groupe se concentreront en 2016 sur l'amélioration de ses marges, tout en maintenant une bonne croissance. Le Groupe débute 2016 avec un carnet de commandes de 191 millions d'euros.

Par ailleurs, la direction du Groupe a entamé la mise en place d'un programme d'optimisation des achats portant à la fois sur les achats directs et les frais généraux.

Le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté est sur une tendance positive depuis trois exercices. Les efforts ont principalement porté, au cours des deux dernières années, sur une amélioration de la performance commerciale récompensée en 2015 par une croissance significative du chiffre d'affaires.

La rentabilité a également progressé, notamment sur le second semestre. Sur l'année 2016, le pôle devrait se concentrer sur le renforcement de ses positions dans ses marchés cœurs, les drones (avec un focus particulier sur le marché de la robotique aérienne sur lequel le pôle a déjà remporté quelques succès prometteurs), les systèmes de robots et la simulation. Le pôle bénéficie en effet de plusieurs facteurs favorables, en particulier la croissance des marchés de la robotique avancée et le renforcement de la simulation dans les formations et entrainements.

Le carnet de commandes du pôle Systèmes Intelligents de Sûreté s'élevait à 94 millions d'euros début 2016. Le groupe vise un chiffre d'affaires de 110 millions d'euros sur ce pôle pour 2016.

Le pôle Projets et Services Industriels continue son développement dans les domaines de la protection et de la sécurité incendie qui représentent environ 70% de l'activité du pôle. Le pôle bénéficie d'une tendance favorable sur ce marché, dans les secteurs de l'énergie notamment. La part du chiffre d'affaires à l'export est en croissance et atteint maintenant 28%.

Après une phase d'efforts de conquête commerciale qui a pénalisé la rentabilité du pôle, le groupe concentrera ses efforts en 2016 pour d'une part maintenir cette bonne dynamique commerciale et d'autre part améliorer sa rentabilité.

Enfin, un nouveau management a été mis en place dans la filiale AI Group. Les effets devraient se faire sentir progressivement tout au long de l'année 2016.

Le carnet de commandes du pôle Projets et Services Industriels s'élevait à 49 millions d'euros début 2015.

Sur le pôle Protection en Milieux Nucléaires, l'année 2016 a débuté avec un niveau d'activité soutenu, à la fois sur les projets internationaux, notamment le projet NOVARKA sur lequel le pôle travaille à un niveau de régime élevé, mais aussi sur les projets en France, notamment le projet « DUS » (groupes Diesels d'Ultime Secours), qui offre des opportunités de développement en France qui pourraient durer au moins 24 mois. Le programme post-Fukushima devrait par ailleurs continuer à prendre de l'ampleur à l'étranger.

Enfin, le groupe rappelle qu'il a annoncé en début d'année un projet de reprise d'un des concurrents historiques du groupe sur ce marché, la société PORTAFEU. Cette conclusion d'opération pourrait intervenir au cours du premier semestre.

Le pôle Protection en Milieux Nucléaires affiche donc une tendance moyen terme très positive avec un carnet de commandes qui s'élevait à 45 millions d'euros début 2016.


Poursuite de la croissance sur le pôle « Impression 3D »

Depuis son entrée sur le marché de l'impression 3D, le groupe a franchi de nombreuses étapes avec une activité en forte croissance sur les deux derniers exercices. Cette tendance devrait se poursuivre sur l'exercice 2016.

Le groupe bénéficie aujourd'hui d'une crédibilité mondiale et confirme la pertinence de son positionnement sur les applications professionnelles du marché de l'impression 3D (rapid manufacturing).

En 2015, l'accent a été mis sur la structuration de l'entreprise pour la doter de l'ensemble des moyens nécessaires à son développement. Cette phase est aujourd'hui quasiment achevée. L'année 2016 sera axée sur la consolidation des acquisitions réalisées et partenariats signés (acquisitions d'Initial, Norge Systems
et Exceltec, extension de l'offre de technologies au frittage de poudre plastique et métal, prise de participation dans Varia 3D) et devrait donc voir une croissance
 

moins importante des dépenses et des frais fixes et une croissance toujours très significative du chiffre d'affaires, bien supérieure à celle du marché. Cette combinaison de croissance du chiffre d'affaires et de stabilisation des dépenses devrait permettre au groupe d'atteindre en cours d'année un équilibre d'exploitation mensuel.

Au regard de la tendance observée au cours des premiers mois, l'objectif de chiffre d'affaires initial du groupe de 280M€ semble aujourd'hui conservateur.



Une présentation commentée est disponible dans la section « Slideshows de présentations des résultats » :

http://www.groupe-gorge.com/blog/category/finance/documents/

ou sur notre chaîne YouTube :

https://youtu.be/xnA-rs1E-ZI



Prochain rendez-vous :

Publication du chiffre d'affaires du 1er trimestre 2016, le 26 avril 2016



Avertissement

Ce communiqué peut contenir des déclarations sur des faits passés mais aussi des déclarations prospectives y compris des objectifs ou buts pour le futur. Les déclarations prospectives reflètent les attentes actuelles concernant les résultats et les événements futurs.

Ces déclarations et objectifs dépendent cependant de risques connus ou non, et d'éléments aléatoires et d'autres facteurs qui peuvent entraîner une divergence significative entre les résultats, performances ou événements effectifs et ceux envisagés. Ces risques et éléments aléatoires pourraient affecter la capacité du Groupe à atteindre ses objectifs. Les risques, aléas et autres facteurs qui pourraient faire que les résultats réels diffèrent significativement de nos déclarations prospectives et objectifs comprennent notamment : les risques et aléas éventuellement rappelés dans le communiqué ; la vigueur de la concurrence ; le développement du marché ; les variations de devises ; les variations des taux d'intérêt ; les variations des cours des matières premières ; les conflits armés ou l'instabilité politique ; l'obtention des autorisations d'exportation qui peuvent être nécessaires pour certaines activités ; le contrôle des coûts et des dépenses ; des changements en matière de législation fiscale, de lois, de réglementations ou de leur application ; notre capacité à suivre le rythme des avancées technologiques ; notre capacité à attirer et fidéliser le personnel compétent et les hommes-clé ; l'évolution, l'interprétation et l'application uniforme et la mise en œuvre des normes International Financial Reporting Standards (IFRS) auxquelles nous nous conformons pour établir nos états financiers ; les goulots d'étranglement dans la chaîne d'approvisionnement et de fabrication ; la performance de nos partenaires commerciaux (sous-traitants, agents, fournisseurs, etc.).

Certains de ces risques sont repris et présentés de façon détaillée dans notre Document de Référence. Ces risques, aléas et autres facteurs ne sont pas exhaustifs. D'autres facteurs non-anticipés, inconnus ou imprévisibles pourraient également avoir des effets négatifs significatifs sur nos objectifs. Le Groupe ne prend aucun engagement de mettre à jour ou de réviser les déclarations, prospectives ou objectifs éventuellement visés dans ce communiqué afin de refléter les changements qui interviendraient sur les événements, situations, hypothèses ou circonstances sur lesquels ces déclarations sont basées.

Suivez-nous et vivez en direct les dernières actualités de

Groupe Gorgé sur Twitter !

@GroupeGorge



À propos de Groupe Gorgé

Créé en 1990, Groupe Gorgé est un groupe industriel présent dans différents domaines de compétences :

Systèmes Intelligents de Sûreté - Utiliser la technologie pour agir face au risque.

Protection en Milieux Nucléaires - Protéger les hommes et sécuriser les bâtiments exploitant des matières radioactives

Projets & Services Industriels - Réaliser les projets de robotique industrielle et de protection incendie des acteurs de l'industrie et du tertiaire

Impression 3DAccompagner les grands acteurs industriels dans leurs innovations et process de production en proposant des systèmes, des imprimantes 3D et de nouveaux matériaux premium.

Le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 264,8 M€ en 2015. Il s'appuie sur 1 550 collaborateurs et une présence dans près de 10 pays.

Plus d'information sur www.groupe-gorge.com


Groupe Gorgé est côté sur Euronext à Paris et sur le marché américain OTC sous la forme d'ADR.

Euronext Paris:
Compartiment B.
Code ISIN: FR0000062671
Mnémo : GOE
Marché OTC américain:
CUSIP code: 399451 103
Code ISIN: US3994511034
Mnémo: GGRGY / GGRGF



Contacts

Groupe Gorgé - Raphaël GORGÉ – Président Directeur Général - Tél. : +33 1 44 77 94 77 - E-mail : contact@groupe-gorge.com

Actus Finance – Natacha MORANDI - Relations Analystes/Investisseurs - Tél. : +33 1 53 67 36 72 - E-mail : nmorandi@actus.fr

Actus Finance – Jean-Michel MARMILLON - Relations Presse - Tél. : +33 1 53 67 36 73 - E-mail : jmmarmillon@actus.fr

Image 7 – Lauranne Guirlinger – Relations Presse – Tél. : +33 1 53 70 74 18 – E-mail : lguirlinger@image7.fr


Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires
Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-43627-CP_GG_RA2015_FR.pdf

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant