GROUPE GORGE : Chiffre d'affaires en croissance de +15,5% sur les neuf premiers mois de l'année

le
0
En M€ 2016(1) 2015 Var. (%)
Systèmes Intelligents de Sûreté      
1er trimestre 19,5 17,7 +10,4%
2ème trimestre 33,5 25,4 +31,7%
3ème trimestre 22,6 23,0 -1,9%
Total cumul année 75,6 66,1 +14,3%
Projets et Services Industriels - Protection en Milieux Nucléaires      
1er trimestre 35,1 32,8 +7,2%
2ème trimestre 42,0 30,6 +37,5%
3ème trimestre 33,3 33,7 -1,2%
Total cumul année 110,4 97,1 +13,8%
Impression 3D      
1er trimestre 5,9 2,9 +105,9%
2ème trimestre 6,5 5,1 +26,3%
3ème trimestre 5,3 4,9 +7,5%
Total cumul année 17,7 13,0 +36,8%
CA intra-groupe et structure      
Total cumul année (1,1) (0,7) n.a
Chiffre d'affaires consolidé      
1er trimestre 60,3 53,1 +13,6%
2ème trimestre 81,6 61,0 +33,9%
3ème trimestre 60,7 61,4 -1,2%
Total cumul année 202,6 175,5 +15,5%
  1. Données non auditées


Modification de l'organisation des activités du groupe

A l'occasion de cette publication financière, le groupe annonce une modification dans l'organisation de ses activités : les pôles Projets et Services Industriels et Protection en Milieux Nucléaires seront dorénavant regroupés. Le nom du nouveau pôle constitué sera communiqué sous peu. Rodolphe Bassi, qui dirigeait le pôle Projets et Services Industriels depuis 2015 est nommé à la tête de ce nouveau pôle, désormais devenu celui contribuant le plus au chiffre d'affaires du groupe.

Avec cette réorganisation, le groupe renforce son positionnement d'acteur majeur du marché de la sécurité des biens et des personnes et propose désormais une offre globale à tous les secteurs de l'énergie.

Ce rapprochement permet également d'apporter encore plus de cohérence à ses activités tant sur les produits que sur le service en bénéficiant de complémentarités géographiques évidentes pour construire un réseau mondial commun de commercialisation.

Par ailleurs, les synergies opérationnelles, déjà mises en œuvre au sein du pôle Projets et Services Industriels, devraient contribuer à terme à une meilleure gestion des coûts.


Activité du trimestre

Le groupe affiche une croissance de +15,5% sur les neuf premiers mois de l'année avec un chiffre d'affaires de 202,6 M€ contre 175,5 M€ en 2015.

Une nouvelle fois, le deuxième semestre devrait afficher une performance supérieure au premier semestre, tant sur le plan du chiffre d'affaire que sur celui de la rentabilité.

Le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté, avec cette année beaucoup moins de saisonnalité que les années précédentes et le nouveau pôle Projets et Services Industriels - Protection en Milieux Nucléaires (PSI - PMN) ont des niveaux d'activité stables par rapport au T3 2015 (-1,9% et -1,2%). Le pôle Impression 3D voit son activité en légère croissance (+7,5%).


Perspectives

Le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté vient tout juste de clôturer le salon Euronaval (l'un des principaux salons mondiaux spécialisé dans les solutions navales). Ce salon a été riche en contacts commerciaux qualifiés pour le groupe qui a reçu la visite de plus d'une soixantaine de délégations officielles sur son stand et espère transformer ces visites en opportunités commerciales pour cette fin d'année et 1er semestre 2017. Le groupe a notamment présenté son offre complète de robots sous-marins (AUV de type A9, A18 ou A27, minekillers de type K-STER, ROV de type H300/800…) et de drones de surface de type INSPECTOR. Ces produits combinés sur un même navire, sont à même de réaliser une mission complète de déminage (mais aussi d'hydrographie, de surveillance ou encore de recherche et assistance) par mise en œuvre séquentielle et/ou parallèle des différents robots équipant le navire. Le groupe a d'ailleurs déjà annoncé avoir livré plusieurs systèmes de ce type à deux marines dont celle du Kazakhstan depuis le début de l'année (cf. communiqué du 20 septembre 2016).

Par ailleurs, toujours dans la robotique sous-marine, le groupe vient tout juste d'annoncer qu'il fournira six véhicules autonomes sous-marins (AUV) de type AUV A27-M ainsi que d'autres équipements périphériques sur le programme MMCM FR/UK. Le montant du contrat dépasse les 15M€ pour cette tranche additionnelle dont la majeure partie du chiffre d'affaires sera enregistrée sur l'exercice 2017 (cf. communiqué du 20 octobre 2016).

Le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté continue également de viser un développement des ventes de son drone aérien IT180, que ce soit pour des applications civiles (surveillance de sites sensibles, surveillance d'incendies…) ou pour des applications dédiées au domaine naval, notamment la mesure du magnétisme des navires (cf. communiqué du 18 octobre 2016).

Les perspectives sont également importantes sur le nouveau pôle regroupant les pôles Projets et Services Industriels et Protection en Milieux Nucléaires.

Sur les marchés de la protection incendie dans des environnements exigeants (énergie, pétrole et gaz, maritime et éolien offshore), la demande est en progression. Les normes de sécurité et les réglementations se renforcent en particulier dans ces environnements extrêmes.

Sur le marché du nucléaire, le groupe pourrait bénéficier du feu vert donné par le gouvernement britannique à la construction du projet britannique Hinckley Point. Après de longs mois d'attente, ce projet à 21 milliards d'euros devrait enfin débuter et pourrait représenter un marché accessible significatif pour sa filiale BAUMERT qui collabore depuis de très nombreuses années avec le groupe EDF pour la fourniture de portes hautes performances pour les centrales nucléaires (portes neutroniques, biologiques, anti-souffle, d'isolation phonique, coupe-feu, étanches air-eau). Par ailleurs, le pôle poursuit l'intégration de la société PORTAFEU, concurrent historique du groupe en difficulté, acquis au premier semestre. Son activité déficitaire sera progressivement redressée.



Concernant le pôle Impression 3D, le groupe est toujours confiant sur son positionnement stratégique. Au cours du troisième trimestre, alors que des mouvements importants ont marqué l'industrie de l'impression 3D métal (rachat de deux des plus importants acteurs du secteur par General Electric), le groupe a annoncé avoir développé une nouvelle technologie d'impression 3D métal (cf. communiqué du 3 octobre 2016). Cette nouvelle technologie, si elle devait être déclinée à une échelle de production de série, présenterait des avantages substantiels par rapport aux procédés actuels les plus performants.

En parallèle, le pôle Impression 3D poursuit le développement d'applications dans le domaine médical et notamment dans la fabrication de pièces imprimées en 3D dédiées à ce secteur, plus spécifiquement aux applications dentaires et à la podologie.

Enfin, le groupe, qui participera au salon mondial Formnext à Francfort du 15 au 18 novembre, devrait bénéficier de nouvelles opportunités commerciales, notamment pour sa nouvelle machine P1000 - machine de frittage de poudre plastique utilisant la technologie laser - lancée en avant-première lors du salon

RAPID en mars dernier. Cette machine est la première machine de frittage de poudre professionnelle vendue à un prix inférieur à 100 000 euros. Le groupe espère un développement assez significatif des ventes de cette nouvelle machine sur l'exercice 2017.

La direction confirme un chiffre d'affaires qui pourrait dépasser 280 M€ en 2016.



Avertissement

Ce communiqué peut contenir des déclarations sur des faits passés mais aussi des déclarations prospectives y compris des objectifs ou buts pour le futur. Les déclarations prospectives reflètent les attentes actuelles concernant les résultats et les événements futurs.

Ces déclarations et objectifs dépendent cependant de risques connus ou non, et d'éléments aléatoires et d'autres facteurs qui peuvent entraîner une divergence significative entre les résultats, performances ou événements effectifs et ceux envisagés. Ces risques et éléments aléatoires pourraient affecter la capacité du Groupe à atteindre ses objectifs. Les risques, aléas et autres facteurs qui pourraient faire que les résultats réels diffèrent significativement de nos déclarations prospectives et objectifs comprennent notamment : les risques et aléas éventuellement rappelés dans le communiqué ; la vigueur de la concurrence ; le développement du marché ; les variations de devises ; les variations des taux d'intérêt ; les variations des cours des matières premières ; les conflits armés ou l'instabilité politique ; l'obtention des autorisations d'exportation qui peuvent être nécessaires pour certaines activités ; le contrôle des coûts et des dépenses ; des changements en matière de législation fiscale, de lois, de réglementations ou de leur application ; notre capacité à suivre le rythme des avancées technologiques ; notre capacité à attirer et fidéliser le personnel compétent et les hommes-clé ; l'évolution, l'interprétation et l'application uniforme et la mise en œuvre des normes International Financial Reporting Standards (IFRS) auxquelles nous nous conformons pour établir nos états financiers ; les goulots d'étranglement dans la chaîne d'approvisionnement et de fabrication ; la performance de nos partenaires commerciaux (sous-traitants, agents, fournisseurs, etc.).

Certains de ces risques sont repris et présentés de façon détaillée dans notre Document de Référence. Ces risques, aléas et autres facteurs ne sont pas exhaustifs. D'autres facteurs non-anticipés, inconnus ou imprévisibles pourraient également avoir des effets négatifs significatifs sur nos objectifs. Le Groupe ne prend aucun engagement de mettre à jour ou de réviser les déclarations, prospectives ou objectifs éventuellement visés dans ce communiqué afin de refléter les changements qui interviendraient sur les événements, situations, hypothèses ou circonstances sur lesquels ces déclarations sont basées.

Suivez-nous et vivez en direct les dernières actualités de

Groupe Gorgé sur Twitter !

@GroupeGorge



À propos de Groupe Gorgé

Créé en 1990, Groupe Gorgé est un groupe industriel présent dans différents domaines de compétences :

Systèmes Intelligents de Sûreté - Utiliser la technologie pour agir face au risque.

Protection en Milieux Nucléaires - Protéger les hommes et sécuriser les bâtiments exploitant des matières radioactives

Projets & Services Industriels - Réaliser les projets de robotique industrielle et de protection incendie des acteurs de l'industrie et du tertiaire

Impression 3D – Accompagner les grands acteurs industriels dans leurs innovations et process de production en proposant des systèmes, des imprimantes 3D et de nouveaux matériaux premium.

Le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 264,5 M€ en 2015. Il s'appuie sur 1 536 collaborateurs et une présence dans près de 10 pays.

Plus d'information sur www.groupe-gorge.com


Groupe Gorgé est côté sur Euronext à Paris et sur le marché américain OTC sous la forme d'ADR.

Euronext Paris:
Compartiment B.
Code ISIN: FR0000062671
Mnémo : GOE
Marché OTC américain:
CUSIP code: 399451 103
Code ISIN: US3994511034
Mnémo: GGRGY / GGRGF

Contacts

Groupe Gorgé - Raphaël GORGÉ – Président Directeur Général - Tél. : +33 1 44 77 94 77 - E-mail : contact@groupe-gorge.com

Actus Finance – Natacha MORANDI - Relations Analystes/Investisseurs - Tél. : +33 1 53 67 36 94 - E-mail : nmorandi@actus.fr

Actus Finance – Jean-Michel MARMILLON - Relations Presse - Tél. : +33 1 53 67 36 73 - E-mail : jmmarmillon@actus.fr

Image 7 – Lauranne Guirlinger – Relations Presse – Tél. : +33 1 53 70 74 18 – E-mail : lguirlinger@image7.fr



Information réglementée
Information financière trimestrielle :
- Information financière du troisième trimestre
Communiqué intégral et original au format PDF :
https://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-46148-CP_GG_CA_T32016_FR.pdf

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant