Groupe Fnac: amélioration des résultats en 2015.

le
0

(CercleFinance.com) - Publiés ce mercredi soir, les comptes annuels de Groupe Fnac ont été marqués par une progression de 16,7% du bénéfice net comparativement à 2014 à 48 millions d'euros.

Le bénéfice opérationnel courant du distributeur est quant à lui ressorti à 85 millions d'euros, en croissance de 10,2%.

Déjà publié, le chiffre d'affaires a de son côté révélé une légère contraction de 0,5% en rythme anuel à 3,876 milliards d'euros (-0,2% à périmètre comparable et taux de change constants, et -0,6% à magasins comparables).

La situation financière s'est par ailleurs améliorée avec une hausse de 1,7% de la trésorerie nette à 544 millions d'euros.

Pour rappel, Groupe Fnac a annoncé fin novembre les termes d'une offre pré-conditionnelle recommandée en vue de l'acquisition de la totalité du capital de Darty. Cette offre a reçu le soutien formel de certains actionnaires de Darty représentant plus de 23% du capital de la société et l'acquisition envisagée doit donner naissance au leader de la distribution de produits techniques, culturels et électroménagers en France, lequel serait également un acteur significatif en Europe.

Dans le cadre de cette opération, Groupe Fnac a mis en place des lignes de financement qui ont été syndiquées avec succès en décembre auprès d'un pool de banques européennes. L'exécution de l'acquisition se déroule conformément au calendrier présenté lors de l'annonce de l'opération le 20 novembre 2015 et la notification formelle auprès de l'Autorité de la Concurrence en France est intervenue hier, a fait savoir Groupe Fnac, qui a prévu de notifier auprès de l'Autorité de la Concurrence en Belgique dans les tous prochains jours.

'Les résultats 2015 confirment le succès de la transformation du groupe, mise en oeuvre dans le cadre du plan stratégique 'Fnac 2015'', estime la société, qui se dit bien positionnée cette année pour poursuivre ses gains de parts de marché dans un environnement de consommation qui reste incertain.

Groupe Fnac s'est fixé un objectif d'économies en 'stand-alone' de coûts de 30 à 40 millions d'euros pour 2016 et poursuivra également ses initiatives visant à maximiser la génération de trésorerie.

A plus long terme, la Fnac confirme son objectif en 'stand-alone' d'un taux de rentabilité opérationnelle courante supérieur à 3%, après finalisation de la transformation de son modèle et dans des conditions de marché stabilisés, notamment les conditions macroéconomiques.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant