Groupe C : Les Bleus font le boulot pour leur entrée

le
0
Groupe C : Les Bleus font le boulot pour leur entrée
Groupe C : Les Bleus font le boulot pour leur entrée
Auteurs d'un match sérieux malgré un léger relâchement en fin de partie, les Experts se sont imposés 30 à 27 face à la République Tchèque pour leur premier match du mondial 2015 au Qatar.

Comme attendu, la France a été supérieure à son adversaire pour son entrée en lice à Doha. Appliqués et réalistes, les partenaires de Nikola Karabatic ont notamment construit leur succès en première période. Après une entame de match équilibrée, les Français creusent un premier écart de 3 buts, grâce à un Michaël Guigou de gala (7/7 en première mi-temps) et mènent 5-2 après un peu moins de dix minutes de jeu. Défensivement très solides (seulement 9 buts encaissés dans les 30 premières minutes), les Bleus profitent des contre-attaques pour renforcer cet avantage au fil des minutes. Satisfait de la prestation de ses joueurs, le coach Claude Onesta n'effectue quasiment aucune rotation dans le premier acte. Il faut dire que Cédric Sorhaindo (élu meilleur joueur du match) réalise lui aussi un gros travail et épuise les Tchèques. Les cadres, eux, jouent à leur main. Alors que Thierry Omeyer se charge de stopper la plupart des offensives adverses, Nikola Karabatic distribue le jeu d'attaque des Bleus. Résultat, un avantage de 7 buts en faveur de la France à la pause (16-9).

Karabatic en patron

La deuxième période sera en revanche moins accomplie. Après dix premières minutes où les équipes se neutralisent, les Experts tombent dans un faux rythme, laissant l'opportunité à la République Tchèque de revenir sur le score. La défense française est moins hermétique et les Tchèques en profitent pour trouver des intervalles. C'est à cet instant que Nikola Karabatic décide d'assumer son rôle de patron et de remettre ses coéquipiers sur les bons rails. Grâce à trois réalisations en quelques minutes, il redonne 6 buts d'avance aux Experts, mais les rotations effectuées par Claude Onesta dérèglent quelque peu la machine. Les Tchèques s'enhardissent et reprennent légèrement espoir dans les dernières minutes. Un espoir rapidement mis à mal par Cyril Dumoulin, le deuxième gardien français remplaçant parfaitement Thierry Omeyer en enchaînant plusieurs parades pour tenir les Tchèques à distance.

« Contrat rempli »

La fin de match voit tout de même la République Tchèque revenir à deux petits buts des Français, à quelques secondes du coup de sifflet final. Pas d'inquiétude cependant pour les Bleus qui profitent de l'indiscipline de leurs adversaires. A l'image du carton rouge reçu par Petrovski après trois exclusions temporaires, les Tchèques ont été trop indisciplinés pour véritablement faire douter les Experts. Kentin Mahé vient inscrire le dernier but de la rencontre (son deuxième en Coupe du Monde) pour sceller le match. 30-27 pour les Français. « Une victoire méritée et un contrat rempli » pour Thierry Omeyer. Prochain rendez-vous pour les Bleus, dimanche à 19h contre l'Egypte.

 

CHAMPIONNAT DU MONDE DE HANDBALL 2015
Du 15 janvier au 1er février au Qatar (tous les matchs se jouent à Doha, dans trois salles différentes)

PHASE DE POULES
Groupe C
1- Egypte, 2 points
- France, 2 pts
- Suède, 2 pts
4- République tchèque, 0 pt
- Islande, 0 pt
- Algérie, 0 pt

Vendredi 16 janvier
Egypte - Algérie : 34-20
Suède - Islande : 24-16
France - République tchèque :30-27

Dimanche 18 janvier
17h00 : Islande - Algérie
19h00 : République tchèque - Suède
19h00 : Egypte - France

Mardi 20 janvier
17h00 : République tchèque - Egypte
19h00 : Suède - Algérie
19h00 : France - Islande

Jeudi 22 janvier
17h00 : Suède - Egypte
19h00 : Islande - République tchèque
19h00 : Algérie - France

Samedi 24 janvier
17h00 : Egypte - Islande
19h00 : France - Suède
19h00 : Algérie - République tchèque

 

>>> Retrouvez tous les résultats ici

>>> Revivez le match France - République tchèque ici

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant