Groupe Bonduelle - Innovation faible impact environnemental

le
0

En Picardie, Bonduelle inaugure sa nouvelle chambre froide de grande hauteur à faible impact sur l'environnement

Christophe Bonduelle, Président du Groupe Bonduelle, inaugure aujourd'hui à Estrées-Mons (Somme), la plus importante chambre froide du Groupe, en présence de Michel Delpuech, Préfet de la Région Picardie. Cet équipement haut de 35 m, situé sur le site de la principale usine de Bonduelle et entièrement automatisé, est destiné au stockage, à la préparation de commandes et à l'expédition de produits finis surgelés. D'une capacité de 23000 palettes, il représente un investissement de 17 millions d'euros, renforçant ainsi la compétitivité du Groupe dans son activité de légumes surgelés. Sa mise en service à l'automne dernier, a permis de réduire le transport vers des stockages extérieurs de 1800 camions par an soit 800T d'équivalent CO2, et de diviser par 2,5 la consommation d'énergie électrique.
Cette nouvelle chambre froide de grande hauteur qui représente 145 000 m3 de stockage est destinée à l'entreposage des produits finis (sachets de légumes surgelés) en provenance du site de production d'Estrées et des autres unités de surgélation du Groupe, ainsi qu'à la préparation des commandes et à leur expédition, ce qui représente 3 semaines de stocks en rotation.
Sa mise en service a permis d'entreposer les produits semi-finis (légumes surgelés à l'usine d'Estrées pendant la campagne de récolte et stockés en vrac en caisses-palettes) dans les chambres froides d'Estrées qui remplissaient auparavant les fonctions du nouvel équipement : le stockage, la préparation de commandes et l'expédition des produits finis.
Le site d'Estrées dispose dorénavant d'espaces de stockages en froid négatif suffisants pour l'ensemble de ses besoins. La nouvelle chambre froide permet de ne plus avoir recours aux entrepôts de stockage extérieurs loués dans toute la région Nord-Picardie, où Bonduelle entreposait ses produits semi-finis; ces entrepôts représentaient au total un volume de stockage équivalent à celui de cette nouvelle chambre froide.

L'automatisation de la préparation de commandes a notamment permis d'améliorer les conditions de travail ; 52 personnes effectuaient les tâches manuellement et travaillaient en permanence dans le froid à -18C°. La nouvelle chambre froide emploie 19 d'entre elles formées au pilotage par ordinateur et aux interventions en grande hauteur pour lesquelles elles ont dû acquérir quelques notions d'alpinisme ! Les salariés travaillent désormais dans une salle climatisée à 10°C.
Les 33 autres salariés ont été reconvertis à d'autres postes sur le site d'Estrées.

Conçue selon les normes HQE la nouvelle chambre froide a une excellente performance énergétique : la consommation d'électricité a été divisée par 2,5.
Le bâtiment haut de 35 m sur 90 de longueur est partagé en 6 travées de 14 niveaux chacune. Il peut accueillir 23 000 palettes de 600kg  transportées par 6 transtockeurs. La grande hauteur permet un fonctionnement optimisé de ces transtockeurs, sortes de monte-charges mobiles, ultra-rapides et robotisés.
Le travail y est organisé en 3X8h :
-  la réception extérieure en provenance des autres sites, au rythme de 100 palettes à l'heure et celle en provenance des ateliers de conditionnement d'Estrées au rythme de 50 palettes à l'heure.
-  l'expédition durant 8h.
-  la préparation des commandes par « picking » de 250 palettes robotisées à 90%, 8h durant la nuit.

Le chantier avait démarré en octobre 2009. Un an plus tard, le bâtiment était couvert et sa mise en froid débutait en mars 2011. 100% des expéditions sont assurées au départ de la nouvelle chambre froide depuis le début de l'automne au rythme moyen de 70 camions par jour.

Contacts - Presse
Catherine Richard - RP carrées  Tel: 03 28 52 00 51 / P : 06 09 25 14 61
Email: catherine.richard@rp-carrees.com
Anne-Sophie Joly - RP carrées  Tél. 03 28 52 00 56. Email : asophie.joly@rp-carrees.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant