Groupe Bonduelle - Chiffre d affaires semestriel

le
0

Chiffre d'affaires du 1er semestre 2011/2012

- Croissance solide du chiffre d'affaires : +2,1%*

- Finalisation de l'acquisition en Russie

- Renforcement du dispositif agro-industriel en Europe Centrale

Le chiffre d'affaires du Groupe Bonduelle affiche une quasi stabilité à 880 millions d'euros (-0,6%) en données publiées au 1er semestre 2011/2012 (1er juillet 2011-31 décembre 2011). Retraitée des variations de périmètre (-1,7%) et de change
(-0,9%), la croissance s'élève à +2,1% à comparer à +1,6% l'exercice précédent sur la même période. Cette performance souligne la bonne résistance de l'activité, tant en Zone Europe qu'en Zone hors Europe, tant au 1er trimestre (+2,5%)* qu'au 2ème trimestre (+1,6%)*.

Répartition du chiffre d'affaires par zone

 

CA consolidé

(millions d'euros)

 

1er semestre 2011-2012

 

1er semestre 2010-2011

 

Taux de change

courant

Taux de change

et périmètre constants

 

2e

trimestre
2011-2012

 

2e trimestre

2010-2011

 

Taux de change

courant

Taux de change

et
périmètre constants

Zone Europe

631.3

635.8

- 0.7 %

1.8 %

326.7

326.1

0.2 %

2.8 %

Zone hors Europe

248.4

248.8

- 0.2 %

2.8 %

135.1

138.7

- 2.5 %

- 1.- %

Total

879.7

884.6

- 0.6 %

2.1 %

461.8

464.8

- 0.6 %

1.6 %

 

 Répartition du chiffre d'affaires par technologie

 


CA consolidé

(millions d'euros)

 

1er semestre 2011-2012

 

1er semestre 2010-2011

 

Taux de change

courant

Taux de change

et périmètre constants

 

2e trimestre
2011-2012

 

2e trimestre
2010-2011

 

Taux de change

courant

Taux de change

et
périmètre constants

Conserve

489.7

482.-

1.6 %

2.6 %

267.1

265.2

0.7 %

1.8 %

Surgelé

205.1

220.8

- 7.1 %

1.- %

105.-

112.9

- 7.- %

- 0.3 %

Frais

184.9

181.8

1.7 %

1.7 %

89.7

86.7

3.6 %

3.6 %

Total

879.7

884.6

- 0.6 %

2.1 %

461.8

464.8

- 0.6 %

1.6 %

 

Zone Europe

Le chiffre d'affaires en Zone Europe affiche une croissance de +1,8%* sur le semestre et de +2,8%* sur le trimestre soulignant la résilience de la catégorie légumes préparés dans un contexte de consommation peu dynamique, particulièrement en Europe du Sud et Centrale, et la performance du Groupe Bonduelle sur ces marchés.

L'activité conserve en Europe (55% des facturations de la zone) affiche une croissance volume tant dans les produits à la marque qu'en marques de distributeurs (MDD) et bénéficie, pour partie, des hausses de prix négociées en MDD. Les produits à la marque voient leur position renforcée par des extensions de la gamme « Vapeur » et le lancement de champignons à la marque Bonduelle.

En surgelé, malgré le dynamisme de la marque Bonduelle en France, la technologie souffre du ralentissement marqué de l'activité Food Service (restauration commerciale et collective) depuis le début du 2ème trimestre.

En frais, l'activité renoue avec la croissance, fruit d'une météo moins défavorable qu'au 1er trimestre, d'une dynamique particulièrement forte en France en salades en sachet et en traiteur et de la livraison de nouveaux marchés en Food Service. L'Italie et l'Allemagne ont été impactées par un climat de consommation dégradé pour la première et les effets résiduels de la crise bactériologique de mai 2011 pour la seconde.

Zone hors Europe

Hors Europe, la croissance s'inscrit sur le semestre à +2,8%*. Le recul affiché au 2ème trimestre (-1%)* est lié à des anticipations de commandes au 1er trimestre en Russie, entraînant mécaniquement une baisse de la croissance affichée au 2ème trimestre sur cette zone où toutefois la consommation est restée très satisfaisante dans les catégories de produits proposées par le Groupe Bonduelle.

En Amérique du Nord, l'activité reste pénalisée par les manques de produits dus à un déficit de la campagne de pois de l'été 2011, l'activité commerciale restant favorable en retail et en Food Service, tant aux Etats-Unis qu'au Canada.

Evénements marquants du trimestre

Finalisation de l'acquisition de Coubanskie Conservi en Russie

Le Groupe Bonduelle a annoncé le 19 janvier 2012 la finalisation des négociations avec le groupe coopératif français Cecab. Les négociations visaient l'acquisition par le Groupe Bonduelle d'actifs industriels et de la marque Globus en produits appertisés en Russie et CEI (Communauté des Etats Indépendants).
La réalisation effective de cette opération est soumise à l'agrément des autorités de la concurrence en Russie et devrait intervenir au cours du 3ème trimestre 2011/2012. Elle n'aura donc qu'un effet marginal sur le chiffre d'affaires et la rentabilité de l'exercice 2011/2012.

Bonduelle renforce son dispositif agro-industriel en Europe Centrale

Le Groupe Bonduelle a annoncé le 31 janvier 2012 son projet d'acquisition d'actifs de la société Kelet-Food, une conserverie hongroise d'une capacité de 25 à 30 000 tonnes, actuellement en liquidation judiciaire.
Kelet-Food située à Nyiregyhaza, au nord-est de Budapest, produit des conserves de maïs doux et de pois qu'elle commercialise aux marques de distributeurs (MDD) sur son marché national et ses marchés de proximité. La société emploie 63 collaborateurs et a produit 15 000 tonnes de conserves en 2011, bien en deçà de ses capacités de production.
Présent industriellement depuis 20 ans en Hongrie, le Groupe Bonduelle y produit 130 000 tonnes de conserves, essentiellement du  maïs doux et des pois, dans deux unités industrielles situées au sud du pays : Nagykörös acquise en 1992 et Békéscsaba acquise en 2002.
La faiblesse actuelle du forint hongrois rend cette opération particulièrement relutive, en raison de son impact sur le prix d'acquisition d'une part et de la compétitivité de la production d'autre part. 
L'usine de Kelet-Food permettra à Bonduelle d'alimenter son développement sur les marchés d'Europe Centrale; elle est par ailleurs située dans une région de production différente de celle des deux autres usines hongroises du Groupe, permettant ainsi une meilleure répartition des risques agricoles, et sera opérationnelle pour la campagne de récolte 2012.
Cette acquisition reste toutefois soumise à l'accord des autorités hongroises de la concurrence.

Perspectives

L'évolution des volumes commercialisés et l'effet des hausses de prix désormais pleinement effectives doivent permettre au Groupe d'atteindre, sans dégradation profonde du contexte économique, l'objectif de rebond de la rentabilité opérationnelle (95-100 millions d'euros) annoncé en octobre 2011.

* à taux de change et périmètre constants

Prochaines publications

- Résultats 1er semestre 2011/2012 : 29 février 2012 (avant bourse)
- Chiffre d'affaires 3ème trimestre 2011/2012 : 3 mai 2012 (avant bourse)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant