(Groupe B) : L'Espagne tranquille, l'Uruguay en démonstration

le
0
(Groupe B) : L'Espagne tranquille, l'Uruguay en démonstration
(Groupe B) : L'Espagne tranquille, l'Uruguay en démonstration

On connaît désormais l'affiche des demi-finales de la Coupe des Confédérations. Après le Brésil et l'Italie, c'est l'Espagne et l'Uruguay qui ont gagné leur ticket pour le dernier carré de la compétition au Brésil. Dimanche, la Roja, déjà qualifiée avant son match, a fait dans le sérieux pour venir à bout du Nigéria (3-0). Il ne faut d'ailleurs que trois minutes au champion du Monde en titre pour ouvrir les hostilités. A la suite d'un joli mouvement collectif, Jordi Alba se joue d'une défense apathique pour battre Enyeama de près. Cesc Fabregas est ensuite tout proche de doubler la mise mais la défense nigériane veille. Malgré une domination territoriale espagnole, la formation de Ideye Brown tente de jouer les coups à fond. Akpala (14eme) et Mba (20eme) sont même tout proche de ramener leur équipe dans le match.

Un doublé signé Jordi Alba

Les occasions se multiplient de part et d'autre. Soldado manque notamment deux face-à-face avec le gardien du LOSC. Et Fabregas touche le poteau suite à un centre de Soldado (37eme). Avec une équipe à forte sonorité barcelonaise (huit joueurs étaient présents), l'Espagne continue de développer du jeu après le repos. Le Nigéria a l'occasion de revenir mais Brown Ideye ajuste mal sa frappe après un superbe centre signé Ahmed Musa (52eme). A l'heure de jeu, Fernando Torres entre sur la pelouse et n'a besoin que d'un ballon pour se montrer décisif. Sur un centre millimétré de Pedro, l'attaquant de Chelsea ajuste Enyeama d'une tête puissante à bout portant (2-0, 62eme). La fin de match est folle et les deux équipes offrent du jeu. L'Espagne prend définitivement le large suite à un nouveau but de Jordi Alba (88eme) et affrontera l'Italie jeudi en demi-finale à Fortaleza.

24 buts encaissés en trois matchs !

L'autre demi-finale opposera le Brésil, pays hôte, et qui a dominé l'Italie samedi, à l'Uruguay, large vainqueur de Tahiti (8-0) ce dimanche. Les partenaires de Diego Perez ont été sans pitié contre Marama Vahirua et consorts. Il faut d'ailleurs moins de deux minutes pour qu'Abel Hernandez ne commence son show de la tête. L'attaquant de Palerme réussira encore trois nouveaux buts pour inscrire son premier quadruplé sous le maillot de la Celeste. Diego Perez, Nicolas Lodeiro et Luis Suarez (X2) seront les autres buteurs de la soirée. En face, Tahiti aura encore fait avec ses armes mais aura étouffé par le pressing adverse. Seul sourire de la soirée, le penalty arrêté par Meriel sur une tentative d'Andrés Scotti. Le joueur du Nacional sera d'ailleurs exclu dans la foulée. Pas de quoi déboussoler la Celeste qui reviendra à égalité numérique suite à l'exclusion de Ludivion à l'heure de jeu. Une nouvelle sale soirée pour les Océaniens qui auront au final encaissé 24 buts en trois matchs dans cette Coupe des Confédérations.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant