(Groupe A) : Chili-Mexique (3-3)

le
0
(Groupe A) : Chili-Mexique (3-3)
(Groupe A) : Chili-Mexique (3-3)

Le Chili et le Mexique se sont séparés lundi sur un match nul spectaculaire et riche en buts (3-3). Mais qui ne fait l'affaire d'aucune des deux équipes, même si les Chiliens, sur leurs terres, conservent la première place du groupe.

Les nombreux spectateurs réunis lundi soir dans les tribunes du Stade National en ont eu pour leur argent. Le Chili et le Mexique ont en effet livré l’un des plus beaux matchs depuis le coup d’envoi de cette Copa America. Six buts, beaucoup de spectacle et du suspense, tous les ingrédients étaient au rendez-vous pour faire de cette deuxième sortie du pays hôte dans cette compétition une rencontre de toute beauté. Mais un match qui, à l’arrivée, n’a fait les affaires d’aucune des deux équipes. Le Chili et le Mexique ne sont pas parvenus à se départager (3-3) et devront attendre le troisième match pour connaître leur sort dans la compétition. Avantage toutefois aux Chiliens, qui conservent la tête du groupe A (à égalité avec la Bolivie) grâce à ce point pris lundi. Mais après la victoire face à l’Equateur lors du match d’ouverture (2-0) et le match nul très laborieux des Mexicains face à la Bolivie (0-0), on était en droit d’attendre beaucoup mieux de cette équipe chilienne. Menés à deux reprises en première mi-temps sur des buts de Vuoso et Jimenez (20eme et 28eme), Alexis Sanchez et ses coéquipiers ont même beaucoup souffert lundi.

Quand Vidal se prend pour Neymar

Heureusement, le Chili a pu une nouvelle fois compter sur un Arturo Vidal de gala. Comme Neymar la veille avec le Brésil, le joueur de la Juve a été le héros de son équipe face au Mexique. Au même titre que la star du Barça, Vidal a tout d’abord permis aux siens d’égaliser dans la foulée de l’ouverture du score (22eme). Juste avant la pause, il a ensuite déposé un centre parfait sur la tête de Vargas pour permettre de nouveau au Chili de revenir à hauteur de son adversaire (44eme). Et dix minutes après le retour des vestiaires, l’ancien joueur du Bayer Leverkusen s’est offert le luxe de transformer un penalty qu’il avait lui-même obtenu (55eme). Mais alors que le Chili tenait son billet pour les quarts de finale et que tout Santiago s’apprêtait déjà à dresser une statue à la gloire de Vidal, Vuoso, autre grand homme de la partie, signait son deuxième but de la soirée et égalisait. Score final : 3-3. Tout reste faisable pour le Mexique. Tandis que les Chiliens ne sont pas à l’abri d’une contre-performance face à la Bolivie au troisième match.

COPA AMERICA / GROUPE A
Vendredi 12 juin 2015
Chili - Equateur : 2-0
Buts : Vidal (67eme sp) et E.Vargas (84eme) pour le Chili

Samedi 13 juin 2015
Mexique - Bolivie : 0-0

Lundi 15 juin 2015
Equateur - Bolivie : 2-3
Buts : E.Valencia (48eme) et Bolanos (81eme) pour l'Equateur - Raldes (5eme), Smedberg-Dalence (18eme) et Moreno (43eme, sp) pour la Bolivie

Mardi 16 juin 2015
Chili - Mexique : 3-3
Buts : Vidal (22eme et 55eme, sp) et Vargas (42eme) pour le Chili - Vuoso (21eme et 66eme) et JImenez (29eme)

Vendredi 19 juin 2015
23h00 : Mexique - Equateur

Samedi 20 juin 2015
01h30 : Chili - Bolivie

Classement 
1- Chili 4 pts (+2)
2- Bolivie 4 pts (+1)
3- Mexique 2 pts (0)
4- Equateur 0 pt (-3)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant