Groupama sort d'Eiffage

le
0
Eiffage ne devrait pas souffrir de la sortie de cet actionnaire qui a promis de placer ses titres auprès d'acteurs institutionnels.

Pas vraiment une surprise. Mi-2012, Groupama, en pleine crise, n'avait pas caché son intention de vendre sa participation dans Eiffage... à condition que le titre du groupe de BTP se redresse. Depuis, la valeur a doublé en un an et cotait 43,67 euros lundi soir. Du coup, hier, l'assureur mutualiste, qui était le quatrième actionnaire d'Eiffage, a cédé ses 6,9 % valorisés à plus de 260 millions dans cette entreprise.

Une opération bienvenue pour Groupama qui a besoin de liquidités après deux exercices (2011 et 2012) déficitaires: «Cette cession constitue une nouvelle étape dans la stratégie de performance de Groupama qui permettra au groupe de renforcer ses marges de man½uvre financières et de réduire son exposition aux risques de marché», explique la société dans un communiqué. Il y a quelques semaines, l'assureur a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant