Groupama quadruple son résultat net au S1 avec ses plus-values

le
0
    PARIS, 31 août (Reuters) - L'assureur mutualiste Groupama a 
résisté au premier semestre malgré une augmentation des 
sinistres liés à la météo et a quadruplé son résultat net à la 
faveur de plus-values de cessions.     
    Le résultat opérationnel économique de l'assurance s'élève à 
165 millions d'euros au 30 juin 2017, en progression de 22 
millions d'euros par rapport au premier semestre 2016. 
    Le résultat opérationnel économique du groupe atteint 154 
millions d'euros, en hausse de 39%, sur un chiffre d'affaires de 
9,2 milliards d'euros (+1,6% à périmètre et changes constants). 
    "Le résultat opérationnel du groupe est en progression 
malgré une sinistralité climatique très défavorable et encore 
plus élevée que celle observée au premier semestre 2016", 
déclare Jean-Yves Dagès, président du conseil d'administration 
de Groupama SA., cité dans le communiqué de résultats.  
    Le ratio combiné en assurance non-vie ressort cependant à 
99,7% et affiche une amélioration de 0,2 point sur un an. 
    Le résultat net du groupe atteint 286 millions d'euros au 30 
juin 2017, contre 69 millions un an plus tôt, à la faveur de 
cessions de parts dans OTP Bank  OTPB.BU  et Icade  ICAD.PA . 
   
    Au 30 juin, les capitaux propres du groupe ressortent à 8,8 
milliards d'euros et le taux de couverture Solvabilité II est de 
326%, en hausse de 37 points par rapport au 31 décembre 2016.  
    "Nous récoltons avec satisfaction le fruit de nos efforts 
structurels qui se traduisent dans des ratios de solvabilité en 
très forte progression et par le relèvement de notre rating en 
catégorie A", se félicite Thierry Martel, directeur général de 
Groupama SA.   
     
    Le communiqué : 
    http://bit.ly/2xQ6Ai6       
 
 (Dominique Rodriguez, édité par Yann Le Guernigou) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant