Groupama : forte progression de l'activité unités de compte en 2013

le
0

(NEWSManagers.com) - Groupama a définitivement tourné la page de la crise. Après avoir accusé une perte de 589 millions d'euros en 2012, l'assureur mutualiste a dégagé un résultat net bénéficiaire de 283 millions d'euros en 2013. Son chiffre d'affaires ressort, quant à lui, en recul de 2,3 %, à 13,7 milliards d'euros. Une évolution qui " traduit la stratégie du groupe consistant à privilégier la rentabilité sur le chiffre d'affaires" , explique-t-il dans un communiqué.

Symbole de cette politique, son chiffre d'affaires en assurance de la personne sur le marché français a accusé une baisse de 7,8 % à 5,6 milliards d'euros, en raison de " la stratégie sélective du groupe qui consiste à privilégier la commercialisation des contrats d'épargne/retraite individuelle en unités de compte (UC) aux dépens des contrats en euros" , souligne l'assureur.

Une orientation qui semble porter ses fruits. De fait, Groupama a connu une très forte croissance de son activité d'assurance vie orientée sur les UC. Ainsi, en France, sa collecte nette en UC est positive à 260 millions d'euros " grâce à une activité en hausse de 56,8 %" , précise l'assureur. Désormais, la collecte brute d'épargne individuelle en UC représente 28 % de sa production et, au global, les encours UC augmentent de 46 % pour représenter 13,3 % des encours d'épargne individuelle, contre 9% au 31 décembre 2012. A contrario, sa collecte nette en France sur les fonds en euros est négative à -1,2 milliard d'euros. En 2014, Groupama entend bien poursuivre sa stratégie de diversification de l'épargne vers l'UC et l'épargne bancaire, " avec une structure cible de collecte de 1/3 euros, 1/3 UC et 1/3 banque" , avance la compagnie d'assurance.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant