Groupama demande l'arrêt de sa notation par S&P

le
3
(NEWSManagers.com) - Groupama a annoncé le 6 décembre avoir demandé à l'agence Standard & Poor's (S&P) de ne plus noter la solidité financière du groupe et de l'ensemble de ses filiales. Contraint l'an dernier à une restructuration de ses activités après avoir subi de lourdes pertes liées à son exposition à la dette souveraine grecque et à la chute des marchés actions, l'assureur français explique dans un communiqué que sa demande s'applique aussi à la note de contrepartie du groupe. L'établissement conserve sa notation par l'agence concurrente Fitch.

Groupama a été dégradé début octobre par les agences de notation à la suite de sa décision de ne pas verser le coupon de ses titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI) arrivant à échéance le 22 octobre. S&P avait alors dégradé la note de solidité financière et de contrepartie de Groupama à BB-.

Pour redresser sa solvabilité financière, l'assureur a cédé en septembre ses activités d'assurance non vie en Grande-Bretagne au groupe belge Aegas. Il a aussi vendu sa filiale Gan Eurocourtage à l'allemand Allianz et fusionné sa filiale Silic avec Icage, la société foncière détenue par la Caisse des dépôts ( CDC). Groupama avait terminé l'année 2011 sur une perte nette de 1,81 milliard d'euros.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mucius le mercredi 12 déc 2012 à 13:13

    Je ne veux être noté que par ceux qui m'apprécient!

  • pa69337 le mercredi 12 déc 2012 à 13:04

    En dessous de "Défaut de paiement" il y a Bail-out au frais du contribuable (un classique).

  • Karama7 le mercredi 12 déc 2012 à 12:52

    Groupama est déjà hors notation ... En dessous du "Défaut de paiement" donc faillite , il y a quoi ?