Groupama AM : Point conjoncture du 21 juillet 2015

le
0

Découvrez chaque semaine le Point Conjoncture de Groupama AM

Semaine de rebond sur les différentes places boursières mondiales, les opérateurs ayant désormais une meilleure visibilité sur le dossier grec. Les parlements nationaux ont en effet approuvé le nouveau plan d’aide accordé à Athènes et un prêt relais de 7 milliards d’euros a été débloqué afin de permettre au gouvernement grec de faire face aux prochaines échéances. Désormais, le gouvernement d’Alexis Tsipras va devoir mettre en œuvre les réformes demandées par les créanciers. Le marché a également été attentif aux déclarations des banques centrales. Lors de sa conférence de presse, Mario Draghi a réitéré son engagement à mettre pleinement en œuvre son programme d’achat d’actifs de 60 milliards d’euros/mois, au moins jusqu’à septembre 2016 et jusqu’à ce que l’inflation soit sur une trajectoire durablement proche de 2% à moyen terme. Janet Yellen, la présidente de la Réserve Fédérale a également tenu un discours sans changements majeurs, et elle continue de prévoir un début de normalisation de sa politique monétaire cette année.

Dans ce contexte plutôt rassurant, les marchés européens se sont offerts leur meilleure série haussière depuis le mois de janvier avec 8 séances de hausse consécutives. Sur la semaine, le CAC 40 progresse de 4,51% et le DAX sous-performe en affichant une hausse de 3,16%. Les marchés actions des pays périphériques suivent également la tendance puisque l’IBEX clôture en hausse de 4,14% et le FTSE MIB de 3,61%. Sur le marché obligataire, la tendance est à la baisse des taux puisque le Bund se resserre de 11 bps à 0,78% et l’OAT de 21 bps à 1,07%. Les taux italiens et espagnols se resserrent également d’une vingtaine de points de base.

A Wall Street, les marchés actions se sont eux aussi offert un rebond. Sur la semaine, l’indice S&P 500 progresse de 2,42% pour revenir à quelque points de ses plus hauts historiques. L’indice Dow Jones termine quant à lui en hausse de 1,86%. Nous retenons des publications trimestrielles assez encourageantes comme principal catalyseur à cette hausse. En dépit du discours de Janet Yellen qui a confirmé que la Fed devrait monter ses taux d’ici la fin de l’année, le taux du 10 ans américain est resté relativement stable. Il se resserre de 5 bps sur la semaine à 2,34%.

www.groupama-am.com

@GroupamaAM

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant