Groupama AM cultive un " optimisme prudent" pour l'économie

le
0
(NEWSManagers.com) - Au terme d'une année 2012 qui lui a permis d'accroître ses encours de près de 8 % à plus de 90 milliards d'euros et d'enregistrer une appréciable collecte nette auprès de la clientèle externe, Groupama Asset Management (GAM) affiche pour les trois mois à venir une confiance en matière économique et de marchés. Cet " optimisme prudent" se traduit actuellement par une allocation de 55 % aux actions (notamment européennes et émergentes) et 45 % pour l'obligataire dans le cadre d'un portefeuille équilibré théorique 50/50.

Antoine de Salins, directeur des gestions, a souligné le 17 janvier que le positionnement sur les actifs risqués est plus marqué en 2013, et que GAM favorise en matière obligataire les périphériques européens ainsi que le haut rendement tout en sous-pondérant les souverains allemands, américains et japonais.

Cela posé, le CIO indique aussi que la maison " reste un petit peu en arrière de la main sur l'optimisme ambiant" . La modicité des achats de couverture par le biais de la volatilité le rend perplexe et GAM restera prudent tant que les tensions en Europe n'auront pas été intégrées dans les cours.

Claire Chaves d'Oliveira, directrice de la gestion actions, a pour sa part estimé que 2013 devrait être une " année de cicatrisation pour les actions" et que GAM revient sur les financières et les titres les plus cycliques, mais se montre réticent sur les défensives.

Comme la maison est positive sur les actions et l'obligataire, les convertibles peuvent s'avérer aussi un bon choix. Cela posé, pour toutes les classes d'actifs, l'heure est plus que jamais à la sélectivité et à la différenciation.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant