Grossesse : les plantes ne sont pas sans risque

le
0
INFOGRAPHIE - La revue pharmaceutique Prescrire rappelle dans un numéro spécial que l'on manque d'informations sur les risques de l'homéopathie et des plantes médicinales pour les femmes enceintes. » Tout savoir sur la santé de la femme enceinte

L'homéopathie et les médicaments à base de plantes ont la cote auprès des femmes enceintes car ils bénéficient d'une image positive les associant à la médecine naturelle. De là à les considérer sans risque, le pas est vite franchi. Or, la revue des professionnels de santé Prescrire, qui sort jeudi un numéro spécial consacré aux femmes enceintes et aux médicaments, met en garde contre les risques que comporteraient ces nouvelles formes de médication.

«Les risques d'effets indésirables pour la mère et l'enfant et les risques de malformations en particulier, liés aux médicaments pris par une femme enceinte, sont globalement mal connus», affirment les spécialistes. En cause, le manque de recherches (no...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant