Gros suspense en bas et presqu'en haut

le
0

En s'offrant le scalp du Bayern, Fribourg fait un grand pas vers le maintien. Bonne idée : à une journée de la fin, personne n'est encore officiellement relégué, et six équipes sont encore concernées. Sinon, c'est aussi indécis pour la course à la Ligue Europa, même si Schalke a composté son ticket.

L'équipe du week-end



Malgré l'ouverture du score rapide de Schweinsteiger (sur un nouveau service de Weiser, qui mérite un contrat) et 72% de possession, le Bayern a encore trouvé le moyen de s'incliner, pour la troisième fois d'affilée, une première depuis 1998. C'est aussi la première fois en 122 matchs de Bundesliga que les Bavarois, complètement léthargiques et stériles, perdent après avoir mené. Tout cela parce que Fribourg n'a pas baissé les bras. Admir Mehmedi a d'abord claqué une égalisation méritée juste après la demi-heure de jeu d'une bonne frappe croisée. Et juste avant la fin du temps réglementaire, Petersen, ancien du Bayern entré en jeu, s'est glissé dans le dos des centraux bavarois pour reprendre le centre de Guede et offrir trois points précieux aux siens. Du coup, les partenaires de Jonathan Schmid remontent à la 14e place avec un goal average bien moins mauvais que les autres candidats au maintien. Un nul contre Hanovre, 15e, lors de la dernière journée pourrait suffire.

L'homme du week-end


16 matchs qu'Hanovre ne parvenait pas à gagner en Bundesliga, et s'enfonçait inexorablement vers les profondeurs du classement. La série maudite devait continuer sur la pelouse d'Augsburg, à la lutte avec Schalke, Dortmund et le Werder pour une place en Ligue Europa. C'était sans compter sur Lars Stindle, auteur d'un doublé. Le numéro 10 des Roten a ouvert la marque calmement sur une superbe remise de Jimmy Briand, bien trouvé par Kiyotake, avant de pousser au fond un service caviar, toujours de Jimmy, entre deux défenseurs et le portier. Entre-temps, Verhaegh avait égalisé sur penalty. En fin de match, Sakai a laissé les siens à 10, mais encaisser deux assists de Briand (et buter sans fin sur Zieler) était trop dur à vivre pour les joueurs d'Augsburg. Du coup, dans le temps additionnel, Verhaegh et Bobadilla ont eux aussi été expulsés. Hanovre n'est plus relégable et jouera donc son maintien contre Fribourg. Un presque-barrage.




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant