Gros retraits dans les sicav et Fcp de trésorerie

le
0

(lerevenu.com) - Les statistiques mensuelles d'Europerformance (Six company) montrent que les investisseurs, entreprises et particuliers, ont procédé à 18,8 milliards d'euros de retraits dans les Opcvm de trésorerie français, en septembre.

Le montant des retraits dans les Opcvm français de trésorerie s'est élevé à 18,8 milliards d'euros en septembre dernier, ce qui représente 6% des encours totaux (303,3 milliards d'euros) de cette famille de sicav et fonds communs de placement. C'est la catégorie des fonds de trésorerie régulière qui a connu les plus importants retraits (- 19,4 milliards), devant les fonds PEA (- 422 millions) et ceux de trésorerie dynamique plus (- 0,88 million), selon les statistiques d'Europerformance (Six company). Seules deux familles d'Opcvm de trésorerie ont affiché, le mois dernier, des souscriptions nettes positives, ceux de trésorerie dynamique (975,3 millions) et ceux de trésorerie internationale (+8,79 millions).

Aucune autre famille d'Opcvm n'a permis de compenser le gros flux de souscriptions nettes négatives accusé par les fonds de trésorerie, sans doute ponctionnés pour le paiement des impôts des investisseurs individuels. Les obligataires ont aussi subi une collecte négative (-73,58 millions). Pour des montants limités, les sicav et fonds d'actions ont connu, eux, une collective positive (425,2 millions), les obligations convertibles aussi (216,8 millions). Les Opcvm diversifiés ont été de même plutôt délaissés, avec 1 milliard d'euros de retraits, pour un total d'encours de 83,4 milliards.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant