Gros investissements chinois dans des projets au Pakistan

le
0
GROS INVESTISSEMENTS CHINOIS AU PAKISTAN
GROS INVESTISSEMENTS CHINOIS AU PAKISTAN

ISLAMABAD (Reuters) - Près de 46 milliards de dollars (37 milliards d'euros) de projets d'infrastructures et d'énergie seront construits au Pakistan par des entreprises chinoises elles-mêmes financées par Pékin et par des banques chinoises, selon les détails d'un accord que Reuters a pu consulter vendredi.

Les sociétés chinoises pourront ensuite obtenir des concessions pour gérer les projets, montre l'accord, signé début novembre lors d'une visite en Chine du Premier ministre pakistanais, Nawaz Sharif.

Peu de détails de cet accord, le Corridor économique Chine-Pakistan (CPEC), avaient alors filtré, tant sur les projets que sur leur financement.

Le CPEC vient renforcer des liens déjà étroits entre les deux puissances nucléaires qui partagent par ailleurs une certaine méfiance à l'égard de l'Inde.

Les détails du document montrent que la Chine s'est engagée à investir environ 34 milliards de dollars dans divers projets d'énergie et environ 12 milliards dans les infrastructures.

Le gouvernement chinois et un certain nombre de banques, dont la Banque de développement de Chine [CHDB.UL] et la Banque industrielle et commerciale de Chine, prêteront des fonds aux sociétés chinoises qui investiront à leur tour dans les projets.

Au total, les projets d'énergie, centrales à charbon, sites d'énergie éolienne, solaire et hydroélectrique doivent permettre d'augmenter les capacités énergétiques du Pakistan de 16.000 mégawatts d'ici 2021. Le Pakistan espère que ces investissements permettront de résoudre ses difficultés de production d'électricité présentées comme l'une des raisons de la fragilité de son économie.

(Mehreen Zahra-Malik, Nicolas Delame pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant