Gros, gros couac !

le
0
Renforcer
"L’activité en France a reculé de 8% alors que le marché a cru de 30,3%. Ce mauvais résultat est la résultante, selon la direction, d’une concurrence accrue et d’un ralentissement du marché. Par ailleurs, les acteurs « papiers » et les grands portails disposent désormais de supports internet plus que crédibles et les acteurs « web » (Doctissimo, Hi-Média) sont très actifs sur la cible féminine. Dans ce contexte, Auféminin semble appliquer une politique tarifaire trop haute par rapport aux attentes du marché, ce qui le pénalise. Pour la France, la capacité de surperformance structurelle d’Auféminin par rapport à son marché est donc, pour le moment, compromise. Ainsi, l’activité devrait croître d’environ 5%. En revanche, le modèle ne semble pas remis en question à l’étranger et Smartadserver conserve un bon dynamisme. Pour 2008, la direction vise toujours un niveau de marge opérationnelle proche des 50%. La prudence s’impose et en l’absence de visibilité notamment sur le second semestre, il nous semble judicieux d’en abuser. Tout cela nous amène à revoir à la baisse notre objectif de cours à 20,7 euros."
Arnaud Riverain
Arkeon Finance


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant