Grippe aviaire : le virus s'étend au Nord de l'Europe

le
0
Grippe aviaire : le virus s'étend au Nord de l'Europe
Grippe aviaire : le virus s'étend au Nord de l'Europe

La Belgique a ordonné vendredi le confinement des volailles d'élevage. Huit mille canards vont être abattus aux Pays-Bas. Une oie sauvage, contaminée, a été découverte en Allemagne près de la frontière polonaise : le virus de grippe aviaire H5N8, «hautement pathogène» pour les animaux s'étend en Europe.  Il représente toutefois un risque très faible pour l'homme, contrairement au H5N1, qui a tué quelque 400 personnes depuis 2003 principalement en Asie.

Jusque là limitée à l'Asie, cette souche, portée par des oiseaux migrateurs, a depuis été détectée ces dernières semaines dans un élevage de dindes au nord-est de l'Allemagne, dans plusieurs exploitations aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne, dans un élevage de canard situé dans le Yorkshire, au nord de l'Angleterre. Le gouvernement français a, lui, renforcé lundi les dispositifs de surveillance vétérinaire sur le territoire.

La Belgique ordonne le confinement des volailles d'élevage. La Belgique a ordonné vendredi aux éleveurs professionnels de volaille de confiner leurs animaux, une mesure de précaution pour éviter toute propagation du virus de grippe aviaire touchant les Pays-Bas voisins. Cette mesure avait déjà été instaurée pour les exploitations professionnelles de volaille établies à proximité des zones naturelles à grande densité d'oiseaux sauvages, car les migrateurs sont le vecteur de la nouvelle souche H5N8 de ce virus. La Suède avait  quant à elle enjoint mardi à tous ses éleveurs de volaille de confiner à l'intérieur leurs animaux, «par mesure de précaution».

Le virus découvert pour la première fois sur un oiseau sauvage. La nouvelle souche de grippe aviaire a été détectée samedi sur une oie sauvage dans dans le Land allemand du Mecklembourg-Poméranie-Occidentale. Ce cas constitue la première manifestation de ce virus observée en dehors d'une exploitation d'élevage en Europe. Le ministère de l'Agriculture a précisé avoir ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant