Grippe aviaire : le Sud-Ouest retrouve ses canetons

le
0
Elevage de canards à Bergouey dans les Landes. Cet élevage a été touché par la grippe aviaire en décembre 2015
Elevage de canards à Bergouey dans les Landes. Cet élevage a été touché par la grippe aviaire en décembre 2015

Lundi 16  mai, de nombreux éleveurs recevront leur précieuse livraison de petits palmipèdes. Un soulagement après le vide sanitaire imposé pour enrayer l’épizootie.

La précieuse cargaison est très attendue. Près de 6 600 canetons devraient être livrés lundi 16 mai à Bourriot-Bergonce dans les Landes sur l’exploitation de Bernard Duval. Le signal du redémarrage. Un soulagement pour cet éleveur de canards. Comme des milliers d’autres, il a subi le choc du dépeuplement progressif de ses bâtiments et de ses parcours. Et pendant plus d’un mois, les cancanements se sont tus.

Le couperet est tombé le 18 janvier. Plus aucun caneton ne devait entrer dans les fermes de dix-huit départements du Sud-Ouest. Un plan drastique pour tenter d’éradiquer l’épizootie de grippe aviaire apparue en novembre 2015. Comble de malchance pour M. Duval, il devait garnir sa canetonnière avec de nouveaux poussins le 19 janvier, le lendemain du jour fatidique. La livraison ne s’est évidemment pas faite et son bâtiment est resté vide plus que les quatre mois réglementaires.

M. Duval n’en est pas à sa première crise. Un autre coup du sort l’a frappé en 2009 lorsqu’une tempête s’est abattue sur les Landes, déracinant les arbres comme des fétus de paille. La commune de Bourriot-Bergonce n’a pas été épargnée. Avoir vécu cette catastrophe naturelle a-t-elle immunisé l’éleveur au choc de la crise sanitaire ? « Lorsque la tempête a soufflé, il y avait des montagnes de pins couchés sur les clôtures, il n’y avait plus de téléphone fixe ni d’électricité, se souvient M. Duval. Mais tout le monde était à la même enseigne, on se battait contre quelque chose de concret. Là, ce qu...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant