Grillo fait trembler le système italien

le
0
Le Mouvement cinq étoiles (M5S), qui a promis de «balayer» le vieux système, pourrait avoir plus d'une centaine d'élus à la Chambre ou au Sénat.

Ils sont graphiste, infirmier, étudiant ou médecin et promettent, selon l'expression un brin menaçante qu'affectionne leur mentor, d'«ouvrir le Parlement comme une boîte de thon». Aux dernières heures de la campagne en Italie, la classe politique médusée s'attendait à voir plus d'une centaine de candidats du Mouvement cinq étoiles (Movimento cinque stelle, ou M5S) faire leur entrée à la Chambre et au Sénat.

Inconnus du grand public, ils n'ont, comme le martèle la presse italienne avec un ton parfois condescendant, aucune expérience du pouvoir. Mais leur programme a de quoi inquiéter les sortants. Il s'agit, pour l'essentiel, de «balayer» le vieux système des partis, de mettre fin aux abus de la «caste» dirigeante et de poursuivre, chaque fois que ce sera possible, ceux qui se sont enrichis au préjudice des cont...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant